MAUVAIS TERRAINS SAUF BOLOGNE. C'est visible à la télévision, la pelouse de San Siro à Milan n'est pas superbe et le problème est récurrent depuis la création du troisième anneau en vue de la CM 1990. Nous vous avons déjà expliqué que la Ville, propriétaire des infrastructures, préfère ressemer la pelouse trois à quatre fois par saison plutôt que de débourser les 12 millions nécessaires aux travaux d'amélioration de l'aération de la structure. A la sortie de l'hiver, certains terrains de la Serie A sont à la limite de la praticabilité et les clubs rejettent la responsabilité sur un champignon, des matches de rugby ou les spectacles estivaux. Entre-temps, la fédération a effectué un tour des stades et dans les conclusions de son enquête rejette toutes ces excuses. En résumé, le rapport insiste sur le fait qu'aucun club n'investit dans l'entretien de la pelouse alors que le dixième du salaire d'un joueur moyen de D1 suffirait. Les clubs ...

MAUVAIS TERRAINS SAUF BOLOGNE. C'est visible à la télévision, la pelouse de San Siro à Milan n'est pas superbe et le problème est récurrent depuis la création du troisième anneau en vue de la CM 1990. Nous vous avons déjà expliqué que la Ville, propriétaire des infrastructures, préfère ressemer la pelouse trois à quatre fois par saison plutôt que de débourser les 12 millions nécessaires aux travaux d'amélioration de l'aération de la structure. A la sortie de l'hiver, certains terrains de la Serie A sont à la limite de la praticabilité et les clubs rejettent la responsabilité sur un champignon, des matches de rugby ou les spectacles estivaux. Entre-temps, la fédération a effectué un tour des stades et dans les conclusions de son enquête rejette toutes ces excuses. En résumé, le rapport insiste sur le fait qu'aucun club n'investit dans l'entretien de la pelouse alors que le dixième du salaire d'un joueur moyen de D1 suffirait. Les clubs se limitent à tondre le terrain et à combler les creux avec du sable. Parmi les 17 stades de D1, il y a un exemple : Bologne, le seul ayant reçu les 5 étoiles. Avec 4 étoiles, Bari, Brescia, Cesena et Lecce évoluent sur de bonnes pelouses. Cagliari, Catane, Fiorentina, Palerme, Parme, Rome et Juventus (3 étoiles) sont dans la moyenne. San Siro et Naples (2 étoiles) sont des catas tandis que Genoa et la Sampdoria, Udinese et Chievo se produisent sur des champs de patates. RECORDS HISTORIQUES À NAPLES. Ça y est c'est fait, malgré un goal encaissé contre Cagliari, Morgan De Sanctis a battu le record d'inviolabilité au San Paolo qui remontait à la saison 1981-1982. Le gardien, qui a fêté son 34e anniversaire samedi dernier, est resté 799 minutes sans prendre de but soit 36 de mieux que LucianoCastellini. Edinson Cavani est aussi entré dans les annales. Avec 22 buts, l'Uruguayen a égalé le total du seul joueur azzurro ayant atteint ce total en une saison : Antonio Vojak en 1932-1933 (18 équipes). Oui, cela fait 78 ans. Enfin, 919.443 supporters ont assisté aux 22 rencontres disputées cette saison à domicile. NESTA : ÇA SENT LA FIN. " J'ai encore des problèmes au genou et je ne veux pas arrêter ma carrière en me traînant sur le terrain. " Alessandro Nesta (35 ans) ne se traîne pas sur le terrain mais c'est vrai que son corps a beaucoup souffert. On peut même parler d'un calvaire avec notamment une lésion des ligaments du genou droit en 1998, nouvelle blessure de longue durée au pied droit en 2002, opération du ménisque interne du genou droit en 2003, reconstruction du tendon extenseur du premier doigt de la main gauche en 2005, gêne aux adducteurs et opération à l'épaule en 2006, blessure au dos en 2008 avec intervention indispensable en 2009, reconstruction du tendon du genou droit en 2010 et enfin luxation de l'épaule en janvier 2011. Malgré cela, la direction de Milan a l'intention de prolonger le défenseur et dans le cas où il met fin à sa carrière, elle lui confierait un rôle dans le staff technique. Outre Nesta, huit autres joueurs sont en fin de contrat. Mark van Bommel a déjà reçu des garanties de rester tandis que MarekJankulovski retourne en Tchéquie, au Banik Ostrava. L'option du gardien Marco Amelia, prêté par Genoa, n'a pas été levée. Il ne devrait pas y avoir de problèmes pour les vieux FilippoInzaghi (38 ans) et FlavioRoma (37), qui se satisferaient d'un an de contrat. Trois cas ne sont pas aussi faciles : MassimoAmbrosini désirerait un bail de deux ans avec son salaire actuel (3 millions), ClarenceSeedorf se contenterait d'un an mais à condition que son salaire (5,2 millions) ne soit pas diminué de moitié et AndreaPirlo réclamerait un contrat de trois ans aux mêmes conditions soit 6 millions par an. On lui a reproché d'aligner " une équipe d'Italie de D2 ". Cesare Prandelli a rétorqué que le talent ne se mesure pas à la grosseur des muscles et la Squadra a réussi avec brio son premier véritable examen. Lavé des accusations à son encontre, Daniele De Rossi n'a rien trouvé de mieux que de se venger lors du retour au Shakthar Donetsk. Résultat : trois matches de suspension et exclusion de l'équipe nationale par le coach, qui ne sélectionne que des joueurs irréprochables. C'est la somme rapportée par la vente aux enchères organisée par la Fundacti ? n Privada Samuel Eto'o, chargée de récolter des fonds pour un institut pédiatrique au Cameroun. Parmi les objets, on retrouvait le maillot l'attaquant de l'Inter en finale de la LC, qui a rapporté 65.000 euros. Drogba a versé 30.000 euros pour un casque de Valentino Rossi. NICOLAS RIBAUDO" Le club m'a interdit de parler de ma suspension mais je regrette de ne pas pouvoir disputer le derby. " Zlatan Ibrahimovic, à l'annonce de la réduction de trois à deux matches de sa peine.