RONALDINHO CONTRE ROBINHO : Ronnie n'avait pas été aligné par MassimilianoAllegri à Naples. Ce n'était pas une surprise vu que le Brésilien n'était pas complètement rétabli d'une élongation à la cuisse droite contractée à l'entraînement. Mais contre la Juventus, il n'était pas non plus sur le terrain. Cette fois, c'était un choix tactique, le coach lui préférant son ami Robinho. Sur la base des dernières prestations des joueurs, il est logique que le coach milanista opte pour l'ex-attaquant de Man City qui marque un but à chaque match plutôt que sur un joueur ayant une extraordinaire vision du jeu, mais fortement limitée par son immobilisme. Evidemment, le résultat donne tort au coach. Entre...

RONALDINHO CONTRE ROBINHO : Ronnie n'avait pas été aligné par MassimilianoAllegri à Naples. Ce n'était pas une surprise vu que le Brésilien n'était pas complètement rétabli d'une élongation à la cuisse droite contractée à l'entraînement. Mais contre la Juventus, il n'était pas non plus sur le terrain. Cette fois, c'était un choix tactique, le coach lui préférant son ami Robinho. Sur la base des dernières prestations des joueurs, il est logique que le coach milanista opte pour l'ex-attaquant de Man City qui marque un but à chaque match plutôt que sur un joueur ayant une extraordinaire vision du jeu, mais fortement limitée par son immobilisme. Evidemment, le résultat donne tort au coach. Entre-temps, Ronaldinho a appris qu'il était retenu pour le match amical que le Brésil jouera le 17 novembre contre l'Argentine à Doha. L'attaquant n'avait plus été rappelé en Seleçao depuis mars 2009. ADRIANO PARI RATÉ : le Brésilien de la Roma, toujours plus dépressif, a annoncé qu'il voulait retourner au pays. Egalement freiné par une blessure à la cheville, l'attaquant n'a pas le niveau et Claudio Ranieri ne le titularise même pas quand les Marco Borriello, Francesco Totti et MirkoVucinic sont absents. Jusqu'à présent, l'Empereur n'est monté que trois fois au jeu : à la 67e en Supercoupe le 22 août et à la mi-temps contre Brescia en championnat le 22 septembre et Cluj en Ligue des Champions le 29 septembre. Son retour prévu lors du derby ce 7 novembre semble bien compromis. Autres tuiles pour le coach romain, RodrigoTaddei et David Pizarro sont out. Le milieu brésilien s'est occasionné une lésion au mollet et le milieu chilien une élongation à la cuisse gauche. COPPA ITALIA : des 12 clubs de D1 engagés au troisième tour, seul Cesena a été éliminé. Tous les autres se sont logiquement qualifiés même si Genoa, la Fiorentina et Catane ont dû jouer les prolongations. Les seize qualifiés se rencontreont lors d'un quatrième tour dont les vainqueurs seront opposés aux huit équipes directement qualifiées pour les 8es de finale (Naples, Inter, Rome, Juventus, Palerme, Parme, Milan et Sampdoria). ANTI-LAZIO : la première place de l'équipe romaine dérange manifestement certains présidents mais certains n'y vont pas par quatre chemins. Après la défaite contre la Lazio, Massimo Cellino, le président de Cagliari, dans les colonnes du quotidien l'UnioneSarda, a déclaré " qu'il était prêt à parier qu'à la fin de la saison son équipe allait terminer devant la Lazio et que dans le cas contraire, il rembourserait les abonnements ". Quant à Maurizio Zamparini, le président de Palerme, il a simplement commenté : " La lazio est en tête simplement parce qu'elle a du cul. " Raffiné. RADJA NAINGGOLAN a inscrit le second but de Cagliari qu'il a dédié à sa mère décédée la semaine dernière. ITALIE-SERBIE 3-0 : suite aux incidents du 12 octobre à Gênes, l'UEFA a accordé la victoire sur tapis vert et 120.000 euros d'amende à la fédération serbe, qui ne pourra en outre pas vendre de tickets à ses supporters pour les autres matches en déplacement. La Squadra est en tête du groupe C avec 10 points, suivent la Slovénie 7 ; Estonie 6 ; Irlande du Nord 5 ; Serbie 4 et Féroé 1. Del Piero a logiquement volé la vedette à Quagliarella, le meilleur Juventino à Milan, pour être devenu le meilleur buteur du club turinois en championnat (179b). Cassano reste Cassano : il ne respecte pas ses obligations, se dispute avec son président, est envoyé dans le noyau B et la Sampdoria a demandé l'annulation de son contrat. En attendant les excuses du joueur ? Le conseil d'administration de la Juventus a approuvé le bilan de l'exercice 2009-2010, qui s'est soldé avec une perte de 11 millions alors que l'année précédente avait enregsitré un boni de 6,6 millions. NICOLAS RIBAUDO" Une grève éventuelle serait une offense à l'égard du public. Massimo Oddo (représentant des joueurs)