Terem Moffi n'avait pas encore eu droit à beaucoup de temps de jeu depuis son arrivée au KV Courtrai, début janvier. Mais ça n'a pas empêché l'attaquant nigérian (20 ans) de faire forte impression dimanche dernier face au Club Bruges. Entré au jeu à la mi-temps, il ne lui a fallu que deux minutes pour prendre la défense de vitesse et égaliser pour les Courtraisiens (2-2).

Terem Moffi n'avait pas encore eu droit à beaucoup de temps de jeu depuis son arrivée au KV Courtrai, début janvier. Mais ça n'a pas empêché l'attaquant nigérian (20 ans) de faire forte impression dimanche dernier face au Club Bruges. Entré au jeu à la mi-temps, il ne lui a fallu que deux minutes pour prendre la défense de vitesse et égaliser pour les Courtraisiens (2-2).