7/10
...

7/10 Formé en attaque, il s'est imposé comme avant de pointe à l'époque notamment d'Eric Cantona. Depuis quelques années, il a reculé dans le jeu et a dû s'adapter notamment au niveau du repositionnement et du travail défensif. On ne peut dans son cas parler de très grande polyvalence car il reste un joueur très attiré vers l'avant. S'il évoluait un jour en défense (ce que je ne crois pas du tout), on pourrait le qualifier de joueur extrêmement polyvalent. 9/10 C'est un véritable britannique teigneux qui, malgré l'apport annuel de concurrence dans le noyau de Manchester United, a toujours fini par émerger et par conserver un rôle très important dans le 11 mancunien. Sa force de caractère lui a toujours permis de rivaliser avec les meilleurs et il a été obligé de s'adapter à un nouveau poste pour conserver sa place dans l'équipe. Sur le terrain, son jusqu'au-boutisme n'est plus à démontrer et il se comporte en véritable leader pour ses coéquipiers, rien que par sa volonté et son engagement physique pendant 90 minutes. 8/10 Eduqué dans le football britannique et n'ayant jamais évolué qu'en championnat d'Angleterre, il possède bien évidemment cette faculté à briller dans le trafic aérien. Il s'y comporte très bien grâce à son timing, sa volonté et sa détente. Actuellement, il a énormément progressé dans le jeu de tête défensif et son recul dans le jeu n'y est certainement pas étranger. Toutefois, son manque de taille reste un handicap. 8/10 Il ne sera jamais un magicien du ballon rond même si tous les gestes sont parfaitement maîtrisés. Il utilise beaucoup son corps et sa puissance physique pour dribbler et on ne peut le qualifier de fin dribbleur. Son excellente vision du jeu lui permet de distiller des ballons difficiles vers ses partenaires et sa facilité de passes fait le reste. Frappes, amorties, contrôles et volées font partie de la panoplie des gestes qu'il réalise de manière très efficace. Même si ses gestes ne sont pas toujours très académiques, il obtient une très bonne cote au niveau du jeu en perte de balle. 8,5/10 C'est une véritable force de la nature même si ses mensurations sont modestes : 1,70m et 70 kg. Sa force dans les duels est tout simplement phénoménale et le fait d'avoir dû se frotter aux meilleurs défenseurs britanniques durant de nombreuses années, comme ancien attaquant, n'a fait que bonifier sa capacité à arracher les ballons aux quatre coins du terrain. Aussi bien en possession qu'en perte de balle. De plus, il possède une telle endurance qu'il est capable dans son rôle actuel d'avaler les kilomètres de la première à la dernière minute. 8/10 Même si le foot anglais s'est considérablement continentalisé, il a fait son trou à l'époque où le foot anglais ressemblait encore très fort à du kick and rush, et en tant qu'attaquant de pointe, si vous ne vous défendiez pas dans ce domaine spécifique, vous ne pouviez pas durer. Mais c'est un domaine où il ne sera jamais au top malgré ses progrès tactiques et son énorme envie d'apprendre. Ses petites lacunes en jeu défensif sont bien souvent masquées par son tempérament. 8,5/10 Il possède une véritable frappe de mule et sa position sur le terrain lui permet de tenter sa chance de loin, exercice dans lequel il est d'une rare efficacité. Son pied gauche est moins performant, même si dans les 20 derniers mètres il est capable d'enclencher de son deuxième pied des tirs très dangereux. Le petit bémol est que sa frappe manque parfois de finesse. Il est nettement plus fort dans les shoots en force que dans tout ce qui est frappes enroulées. C'est avant tout un puncheur. PAR éTIENNE DELANGRE