tactique

La saison passée, Schalke 04 a récolté du succès, sous la direction de Tedesco, un entraîneur laptop, grâce à sa bonne organisation défensive, jointe à des contres secs, des pieds de joueurs-clefs tels que Goretzka, Meyer et/ou Pjaca. Cet entraîneur de 32 ans, ingénieur universitaire ...

La saison passée, Schalke 04 a récolté du succès, sous la direction de Tedesco, un entraîneur laptop, grâce à sa bonne organisation défensive, jointe à des contres secs, des pieds de joueurs-clefs tels que Goretzka, Meyer et/ou Pjaca. Cet entraîneur de 32 ans, ingénieur universitaire qui parle couramment cinq langues, a rapidement convaincu ses footballeurs. Il a obtenu une deuxième place inespérée en Bundesliga, convainquant le directeur sportif Heidel qu'il avait trouvé le bon successeur à Weinzierl, limogé avec la mention insuffisant. Le club de Gelsenkirchen a beaucoup investi, en transférant Sané, Mascarell, Serdar et Uth, selon les voeux de l'entraîneur. Afin d'assurer la stabilité de l'équipe, Schalke 04 a même payé 16,5 millions au Bayern Munich pour son chevronné international allemand Rudy (28 ans). Toutefois, le moteur des Königsblauen n'a pas encore émergé en Bundesliga, au point que Tedesco s'est provisoirement départi de son 3-4-1-2 favori au profit du 4-3-3, afin d'obtenir plus de sécurité défensive et d'encaisser moins de buts. Après un excellent EURO en France, l'attaquant, qui a été formé par Bâle, a obtenu son transfert chez les Königsblauen. Embolo y a vécu une intégration difficile. Il n'a marqué que cinq buts en 28 matches. L'international (29 caps) dispute maintenant la saison de vérité. Le sosie de Mario Balotelli n'est pas comme l'Italien : pas de caprices et pas de frasques.