tactique

Geir Bakke (48 ans) a lancé en janvier 2015 un projet à long terme à Sarpsborg, grâce à son contrat de cinq ans. L'objectif : rallier progressivement le sommet de l'élite norvégienne. Rosenborg est trop puissant financièrement pour être menacé. Il vient encore de gagner trois titres d'affilée. ...

Geir Bakke (48 ans) a lancé en janvier 2015 un projet à long terme à Sarpsborg, grâce à son contrat de cinq ans. L'objectif : rallier progressivement le sommet de l'élite norvégienne. Rosenborg est trop puissant financièrement pour être menacé. Il vient encore de gagner trois titres d'affilée. Toutefois, Bakke a rapidement disputé (et perdu) la finale de la coupe. L'ancien adjoint de Molde et de Stabaek n'en a pas moins connu le succès. En mai dernier, il a rempilé pour cinq ans. Il assure la continuité, avec le manager sportif, Thomas Berntsen. Il fait éclore des jeunes talents à un rythme soutenu -on pense à Krépin Diatta, vendu au Club Bruges pour deux millions en janvier dernier. Bakke opte en général pour le 4-4-2 qu'apprécient les Norvégiens, avec une équipe très physique, dont la moyenne d'âge est supérieure à 26 ans. Sarpsborg évolue sur un terrain artificiel. Sa priorité ? Encaisser le moins de buts possibles. Il y est parvenu en coupe d'Europe, avec seulement six buts en huit rencontres. L'avant Ronnie Schwartz (ex-Waasland-Beveren) n'est pas repris sur la liste européenne du club. L'attaquant de 29 ans est devenu international U21 en 2010, sous le maillot de Lyngby. En juillet 2015, il a été transféré gratuitement à Sarpsborg, alors en D2, et il est resté une garantie de buts. Il a déjà trouvé le chemin des filets à quatre reprises en huit matches européens. Il a souvent été décisif, tout comme en Eliteserien, avec huit goals en vingt duels.