N icolas Sarkozy a donc eu des vapeurs lors d'un jogging. Je l'ai appris curieusement, par le gamin d'un copain : à l'âge des premières questions existentielles, il nous a demandé si les hommes aussi avaient un vagin ! La réponse fut négative, mi-amusée, mi-inquiète avant que le p'tit gars ajoute : " Alors pourquoi le journal dit que Sarko a fait un malaise vaginal ?" J'ai regardé le titre, le malaise n'était que vagal : je me suis dit que l'attention à la lecture n'était plus ce qu'elle était, et qu' Albert II avait fait des petits depuis qu' Ophélie Fontana, en direct sur la RTBF, lui avait fracturé le col de l'utérus ! J'ai surtout lu l'article et ce qui s'ensuivit : vu que mon nerf vague à moi (qui n'est pas mon air vague), par jogging et grosse chaleur, a aussi déjà manqué m'étourdir ! A ...

N icolas Sarkozy a donc eu des vapeurs lors d'un jogging. Je l'ai appris curieusement, par le gamin d'un copain : à l'âge des premières questions existentielles, il nous a demandé si les hommes aussi avaient un vagin ! La réponse fut négative, mi-amusée, mi-inquiète avant que le p'tit gars ajoute : " Alors pourquoi le journal dit que Sarko a fait un malaise vaginal ?" J'ai regardé le titre, le malaise n'était que vagal : je me suis dit que l'attention à la lecture n'était plus ce qu'elle était, et qu' Albert II avait fait des petits depuis qu' Ophélie Fontana, en direct sur la RTBF, lui avait fracturé le col de l'utérus ! J'ai surtout lu l'article et ce qui s'ensuivit : vu que mon nerf vague à moi (qui n'est pas mon air vague), par jogging et grosse chaleur, a aussi déjà manqué m'étourdir ! A noter que j'ai déjà eu aussi du vague à l'âme, mais ça n'a rien à voir avec du vagal... Ceci pour parler sport : car j'ai trouvé injuste que le Petit Nicolas, qu'on l'aime ou pas, en prenne plein la gueule parce qu'il en fait,... du sport. Evidemment qu'un mec comme Sarkozy peut difficilement pratiquer incognito ! Evidemment que ses conseillers en communication utilisent cette activité pour supermaniser leur chef : Nicolas s'affiche en joggeur, Ségolène Royal s'affiche en madone, Olivier Besancenot joue au foot, Barak Obama au basket et danse... dans le grand cirque politico-électoraliste, tout le monde sur-joue avec ce qu'il peut ! N'empêche que Sarko est aussi joggeur parce qu'il aime jogger, n'empêche qu'il joggait déjà avant sa présidence, et n'empêche qu'il jogge parce qu'il estime bêtement que ça lui fait du bien : comme à vous, comme à moi ! Alors, quand je croise des titres réjouis du genre L'ultradynamisme à terre, quand je lis que Sarkozy a érigé le jogging en stratégie médiatique, quand j'entends quasi en conclure que c'est bien fait pour sa grande gueule de vieux de 54 ans qui persiste à faire du sport pour faire plus jeune que son âge, je dis stop et zut : c'est casser pour casser, ce gars (de droite) ne peut plus remuer le petit doigt (de pied) sans que la critique (de gauche) y perçoive un machiavélisme vaniteux : et le répercute dans sa presse, car faut pas me faire gober que Sarko a tous les médias à sa botte,... y'en a aussi qui l'enfoncent, oufti ! Si Nico clamse un jour en faisant son jogging, il se trouvera des bien-pensants collectivistes pour dire qu'il l'a fait exprès afin d'être réélu ! A part ça, les mêmes bien-pensants te causeront valeurs sportives, opposant le sport-business qu'ils honnissent au sport-santé qu'ils prônent, incitant chacun à pratiquer à tout âge, mais râlant sur le number one du pays s'il s'avise de montrer l'exemple... Chez nous, c'est mieux : on sort d'avoir eu un ministre des Sports qui, plutôt que le jogging en amateur, pratique en vrai pro le taux d'alcoolémie : Michel Daerden aime-t-il picoler ou ne picole-t-il que parce qu'il le faut, érigeant la picole en stratégie médiatique ? Passons de David à Goliath, ou d' Astérix à Obélix, mais restons dans les risques lipothymiques : Oguchi Onyewu a-t-il été lui aussi victime de vapeurs, de sudations, d'étourdissements, en apprenant que la Repubblica, à l'issue de son premier match pour Milan AC, l'avait estimé " pachyderme peu indiqué pour le football italien " ? ! J'en doute, et ça m'inspire trois remarques. Un, si Onyewu se retrouve à Milan, ce n'est pas parce qu'il était le joyau du onze de base du Standard : c'est d'abord parce que Lucien D'Onofrio l'a bien voulu, c'est-à-dire parce qu'il n'estimait pas l'Américain irremplaçable à Sclessin. Et D'Ono a le nez fin même si le supporter verse une larme logique, angoissé par le départ d'un titulaire du double sacre. Deux, Milan n'a pas acquis Onyewu dans l'espoir d'en faire un défenseur inamovible : il l'a acquis pour remplacer Philippe Senderos qui avait peu joué... et pour le remplacer à moindre coût, le Suisse coûtait le double ! Trois, but not least, un pachyderme peut s'avérer utile dans certaines circonstances : parce qu'un pachyderme est difficile à bouger, et parce qu'il est plus grand qu'un but de 7,32mx2,44m ! Je ne jurerais pas que la situation sera fréquente... mais le jour où Milan voudra ou devra jouer bas et subir un siège, Onyewu pourrait s'avérer tout indiqué. Ce jour-là, être pachyderme deviendra compliment. l par bernard jeunejean"Sarko jogge parce qu'il estime bêtement que ça lui fait du bien : comme à vous, comme à moi !"