Cordial, Jacques Santini, l'entraîneur des Bleus a souligné que les Belges avaient posé des problèmes à son équipe par leur engagement, leur organisation. Bien qu'à court de compétition, Marcel Desailly aura eu plus de peine à enfiler sa nouvelle tenue officielle qu'à mettre Thomas Buffel dans sa poche. Après les doutes et même la honte nés lors de la phase finale de la Coupe du Monde en Asie, la Fra...

Cordial, Jacques Santini, l'entraîneur des Bleus a souligné que les Belges avaient posé des problèmes à son équipe par leur engagement, leur organisation. Bien qu'à court de compétition, Marcel Desailly aura eu plus de peine à enfiler sa nouvelle tenue officielle qu'à mettre Thomas Buffel dans sa poche. Après les doutes et même la honte nés lors de la phase finale de la Coupe du Monde en Asie, la France est repartie du bon pied. Depuis le 29 mars 2003, lors d'un France-Malte (6-0), elle a aligné la bagatelle de 14 victoires consécutives. Seul le Brésil en avait fait autant sur la scène internationale. De plus, la France n'a plus encaissé le moindre but depuis celui de Tugay, le 26 juin 2003. C'est dire si l'équipe de France gardera un bon souvenir de son 33e match international disputé à Bruxelles. Par rapport à cela, en 100 ans, les Bleus n'ont joué que 14 fois à Londres. Même si leur succès n'a pas été aussi probant qu'en Allemagne (0-3), et malgré l'absence de Thierry Henry et de David Trezeguet, bien remplacés par Louis Saha et Peguy Luyindula, les motifs de satisfaction sont nombreux dans le camp des Bleus. A retenir, à revoir, à garder dans les magnétos, l'assist de Zinédine Zidane vers Louis Saha pour le deuxième but français. C'était une passe de... basketteur. Le numéro 10 a embarqué Vincent Kompany vers la gauche. Son attitude, son regard et tout le reste devaient prendre cette direction au terme de son raid. Mais, sans le voir, Zizou sentait et savait que Louis Saha était à droite. Sa passe à l'aveugle fut une merveille. Louis Saha en profita pour marquer son premier but en équipe de France. D'autres mettent dix ans avant de se trouver aussi facilement. Jacques Santini songe désormais au prochain voyage des Bleus en Hollande, l'autre pays du fromage. Roquefort ou Edam : qu'est-ce que Zinédine Zidane préfère ? (P. Bilic) VEDRAN RUNJE est cité à Dortmund. JEAN-CLAUDE DARCHEVILLE de Bordeaux, et dix autres joueurs du championnat de France ont été contactés afin de prendre la nationalité qatarie. Santos, de Sochaux, n'est-il pas devenu tunisien avant d'être à la base du succès de son nouveau pays à la CAN ? BUTEURS : 1. Cissé (Auxerre) 17 buts ; 2. Frau (Sochaux), Drogba (Marseille) 14 ; 4. Manchev (Lille) 12 ; 5. Giuly (Monaco) 11. P.Bilic