Luis Oliveira n'a pas effectué son retour en Série A samedi dernier, en compagnie de Côme, qui avait quitté l'élite en 1989. Pourtant, il a été un des principaux artisans de ce retour: c'est grâce à ses 23 buts (couronnés d'un titre de meilleur buteur) que Côme est revenu de D3 en D1, mais comme l'année précédente, une fois promu, Côme a formé un nouveau noyau: pas moins ...

Luis Oliveira n'a pas effectué son retour en Série A samedi dernier, en compagnie de Côme, qui avait quitté l'élite en 1989. Pourtant, il a été un des principaux artisans de ce retour: c'est grâce à ses 23 buts (couronnés d'un titre de meilleur buteur) que Côme est revenu de D3 en D1, mais comme l'année précédente, une fois promu, Côme a formé un nouveau noyau: pas moins de 19 joueurs ont rejoint le club. Lulu a marqué de temps en temps pendant la préparation, sans qu'on lui accorde de place de titulaire. On a compris jeudi les intentions de Côme : il a enrôlé Godeas, un avant de 22 ans de Messine, pensionnaire de Série B. Côme avait déjà acquis l'avant croate Bjelanovic (Varteks) et l'Italien Benito Carbone était revenu d'Angleterre, où il s'était produit pour Bradford et Middlesbrough. Suite à l'arrivée de Godes, Oliveira a rejoint une fois de plus l'étage inférieur, en l'occurrence une équipe fraîchement promue de D3. Après 13 ans d'absence, Catane,un club sicilien, veut rejouer un rôle important en Série B. Il a d'ailleurs remporté son premier match mais Oliveira n'a pas marqué. Quant à Côme, il s'est incliné à domicile contre un autre promu, Empoli, qui a été relégué de l'élite en 1999. Empoli a vendu deux de ses meilleurs joueurs, parmi lesquels le néo-international Maccarone (à Middlesbrough). Il a ainsi bouclé son budget annuel. Modène, un autre promu, a été battu par le favori au titre numéro 1. Milan a entamé le match sans Rivaldo, alignant Rui Costa et Tomasson à côté d' Inzaghi. Rivaldo est entré dans les 20 dernières minutes mais le score était déjà de 0-2. Milan s'est imposé 0-3 face à une formation qui a conservé le gros du noyau avec lequel elle a rejoint l'élite. A souligner: à l'AS Rome, Totti a effectué son retour, étonnamment vite après sa blessure. Il est entré au jeu après l'heure. C'est le jeune Espoir international Cassano qui avait repris sa place. La Roma a été battue 2-1 par Bologne. (G. Foutré)