L'ombre de Francky Dury planera encore longtemps sur le stade Arc-en-ciel mais Bart De Roover, qui va effectuer son baptême en D1, sait qu'il lui sera quasi impossible de faire aussi bien que son prédécesseur. L'ancien Diable Rouge reste donc prudent. Il a mis la préparation à profit pour réaliser beaucoup de tests, à la recherche de la meilleure occupation de terrain.
...

L'ombre de Francky Dury planera encore longtemps sur le stade Arc-en-ciel mais Bart De Roover, qui va effectuer son baptême en D1, sait qu'il lui sera quasi impossible de faire aussi bien que son prédécesseur. L'ancien Diable Rouge reste donc prudent. Il a mis la préparation à profit pour réaliser beaucoup de tests, à la recherche de la meilleure occupation de terrain. C'est étonnant mais aucun club n'a montré un intérêt concret pour Sammy Bossut alors que le portier de 24 ans a peu de points faibles. Quand il commet malgré tout une erreur, il affiche assez de force mentale pour tourner la page rapidement. Le club a enrôlé une bonne doublure en la personne de Tom Muyters. A l'arrière droit, Stijn Minne est titulaire, grâce à sa sobriété et à son art de monter au bon moment. Nicholas Tamsin, issu du FC Turnhout, joue et réagit encore trop impulsivement. A gauche, Bart Buysse est le seul à avoir peu de concurrence. Bon technicien, il est une menace constante et joue en profondeur. Au c£ur de la défense, on compte sur l'expérience et la vista de Karel D'Haene, assisté par David Vandenbroeck, excellent la saison dernière à Courtrai. Celui-ci possède un bon jeu de position, il est fort de la tête et camoufle bien ses carences. Le droitier Miguel Dachelet et le polyvalent Steve Colpaert sont également susceptibles d'évoluer dans l'axe. Si l'entraîneur opte pour deux médians défensifs, il fera appel au capitaine, Ludwin Van Nieuwenhuyze, et au puissant Khaleem Hyland. Van Nieuwenhuyze reste un élément appréciable par son abattage et sa faculté à rectifier les erreurs. Hyland et lui sont très complémentaires. René Sterckx, loué par Anderlecht, évolue dans un autre registre: plus raffiné, il appelle fréquemment le ballon et est très mobile. On l'a même essayé au c£ur de la dernière ligne. Il y a plusieurs options pour les trois autres postes. Suite à l'indisponibilité de Teddy Chevalier, qui souffre de brûlures suite à un accident, l'attaquant Ernest Nfor a même été testé à droite, à cause de sa mobilité et de sa vitesse. Mais Jonathan Delaplace, un footballeur de poche qui cherche les duels, semble une meilleure alternative. Dans l'axe, Kevin Roelandts, actuellement blessé au ménisque, est en balance avec Thomas Matton. Les deux anciens footballeurs du Club Bruges sont de bons techniciens, qui s'infiltrent et calibrent bien leurs passes transversales. L'expérimenté Stijn Meert est toujours là au bon moment, il a la rage de vaincre et adore ennuyer son adversaire. Steffen Ernemann possède un large rayon d'action mais ne s'est pas vraiment imposé la saison passée. Zakaria Gueye, un ailier souple et rapide, constitue une option. Comme Moussa Traoré a besoin de temps à l'avant-centre, le club a enrôlé Mahamadou Habib Habibou, qui correspond sans doute mieux au profil: costaud, bon de la tête et capable de conserver le ballon. Jeremy Bokila, venu d'AGOVV avec les références nécessaires, utilise plutôt sa vitesse depuis le flanc droit. Participer une fois encore aux playoffs 1 constituerait un succès exceptionnel, après le départ du leader, Franck Berrier, et compte tenu de la longue blessure de Teddy Chevalier, la révélation. Le club est resté fidèle à sa vision en matière de transferts mais il cherche manifestement un élément qui lui apporte une plus-value immédiate. PAR FREDERIC VANHEULE