Des 554 professionnels repris dans les vingt noyaux de Série A (une moyenne de 27 joueurs par club, des 31 footballeurs pros de la Fiorentina et de la Sampdoria aux 23 de la Reggina), 198 sont étrangers, selon les calculs effectués le 1er septembre. Ce contingent représente un tiers des footballeurs de l'élite transalpine.
...

Des 554 professionnels repris dans les vingt noyaux de Série A (une moyenne de 27 joueurs par club, des 31 footballeurs pros de la Fiorentina et de la Sampdoria aux 23 de la Reggina), 198 sont étrangers, selon les calculs effectués le 1er septembre. Ce contingent représente un tiers des footballeurs de l'élite transalpine. Pas moins de 87 joueurs de Série A proviennent d'Amérique du Sud. Seul Livourne ne fait pas appel au moindre joueur issu de ce continent. Après l'Italie, c'est le Brésil le mieux représenté avec 38 footballeurs, devant l'Argentine (28). L'AC Milan a sept Brésiliens, l'AS Rome six et l'Inter cinq. Sept des vingt clubs n'ont pas de Brésilien : Cagliari, la Fiorentina, la Juventus, Livourne, Naples, le Torino et la Sampdoria. La France est troisième avec 13 hommes devant l'Uruguay (12), la Tchéquie et le Portugal (9 chacun) puis la Serbie (7). Trois Belges évoluent en Série A : Gaby Mudingayi (Lazio), Anthony Vanden Borre (Fiorentina ) et Samir Ujkani (Palerme). Clarence Seedorf est actuellement le seul Hollandais. Le contingent africain comporte neuf joueurs. Ce nombre limité est dû à la limitation du nombre de footballeurs extérieurs à l'Union européenne. Beaucoup de Sud-Américains, essentiellement argentins et uruguayens, ont un passeport italien grâce à leur ascendance européenne, qu'elle soit italienne, espagnole ou portugaise, et échappent donc à cette limitation. L'Inter, leader du championnat, est aussi le principal employeur d'étrangers. Son noyau de 27 joueurs ne compte que quatre Italiens : trois gardiens et le défenseur Marco Materazzi. Des 23 étrangers, les Argentins (7) sont les mieux représentés. Milan et Udinese ont 15 étrangers chacun, Sienne et l'AS Rome 13, la Lazio et la Fiorentina 12, la Juventus 11. Le pourcentage d'étrangers ne dépasse les 50 % qu'à l'Inter, Milan et Udinese. La Lazio compte des joueurs de treize nationalités différentes. Les clubs les plus italiens sont Empoli (3 étrangers dans un noyau de 27), Cagliari (5 sur 26), la Sampdoria (6 sur 31) et Palerme (6 sur 25). L'ÉQUIPE NATIONALE a vaincu la Géorgie 2-0 à Gênes, grâce à des buts d'A ndreaPirlo et de Fabio Grosso. Ce mercredi, Roberto Donadoniva profiter du match amical contre l'Afrique du Sud, qui a lieu à Sienne, pour tester quelques joueurs. NELSON DIDA, le gardien brésilien de l'AC Milan, est suspendu pour deux matches par l'UEFA pour avoir simulé une blessure après avoir été touché par un supporter du Celtic, monté sur le terrain. Milan va en appel car le Celtic s'en est tiré avec une amende. ALDO SPINELLI, le président de Livourne, est le premier à limoger son coach. Arrivé le 12 mars, Nando Orsi(48 ans) doit partir après sept journées de championnat, bien que le président ait souligné " n'avoir rien à lui reprocher ". Giancarlo Camolese (46 ans), lui-même renvoyé par Vicence, pensionnaire de Série B la saison passée, lui succède. L'année dernière, treize entraîneurs de D1 ont été renvoyés. Le premier, Gianni De Biasi, a été congédié par Torino trois jours avant le coup d'envoi du championnat. RICCARDO MONTOLIVO (22 ans), sélectionné en équipe nationale à l'occasion des matches de cette semaine, a prolongé son contrat à la Fiorentina jusqu'en 2012. JUAN PABLO CARRIZO, le gardien de 23 ans de River Plate (Argentine) sera le portier de la Lazio à partir de janvier. Le club a versé 7,5 millions pour son transfert mais le joueur n'a pas obtenu son passeport italien à temps pour entamer la saison. Sa doublure, l'Uruguayen Fernando Muslera (21 ans) a encaissé neuf buts en cinq matches et a dû céder sa place au vétéran Franco Ballotta(43 ans). GEERT FOUTRÉ