Supporter du RWDM, j'en ai vraiment marre de voir mon club traîné dans la boue comme c'est le cas depuis des années. Tout le monde sait pertinement bien que Molenbeek dérange. Lorsque nous sommes descendus en D2 il y quatre ans, tout le monde savait que Beveren et Alost avaient acheté des matches, tout le monde en a parlé mais personne n'a rien pu prouver, soi-disant.
...

Supporter du RWDM, j'en ai vraiment marre de voir mon club traîné dans la boue comme c'est le cas depuis des années. Tout le monde sait pertinement bien que Molenbeek dérange. Lorsque nous sommes descendus en D2 il y quatre ans, tout le monde savait que Beveren et Alost avaient acheté des matches, tout le monde en a parlé mais personne n'a rien pu prouver, soi-disant.Aujourd'hui, le RWDM avoue 1.400.000 euros de dettes, dont un tiers est déjà remboursé. Qu'est-ce que ce montant représente à côté des dettes des autres clubs? Nous sommes sans arrêt considérés comme un club financièrement aux abois alors que rien que la vente de Kargbo remettra les compteurs à zéro. Quels autres clubs peuvent en dire autant? En début de saison, le manager de Beveren déclarait publiquement qu'il faudrait plus de 5.000.000 euros pour sauver le club. Quelques mois après, le club a sa licence sans aucun problème, comment a-t-il fait?Si les dirigeants avaient de l'argent, ils auraient renforcé leur équipe pour ne pas terminer ce championnat avec 14 unités. Lommel n'a pas de sponsor principal, joue devant 3.000 personnes mais n'a aucun problème financier. Gand avouait 20.000.000 euros de dettes, il y a deux ans. Le Standard a des dettes de plus d'un milliard de francs. Charleroi a près de 10.000.000 euros de dettes à honorer et aucun problème pour leur licence. Bizarre, tout ca.Pourquoi Molenbeek n'a-t-il pas droit aux mêmes égards que les autres clubs en Belgique? Je recommande à nos dirigeants de vérifier tous les dossiers des autres clubs et, là, je pense qu'ils pourront découvrir des choses très bizarres. Si Beveren a un droit de regard sur nos dossiers pourquoi l'inverse ne serait-il pas vrai?Nos dirigeants sont trop gentils envers ceux qui veulent notre mort, car c'est de cela qu'il s'agit, rien de moins.Comment penser que notre licence serait refusée pour un million d'euros de dettes alors que tous les autres clubs ont des dettes pour certains dix fois plus élevées?Il y a des retards de paiement dans tous les clubs, mais à Molenbeek tout se sait. Des taupes à l'intérieur du club? Sûrement. Qu'on les vire alors sur le champ. Que les personnes comme Simar, qui promettaient des centaines de millions, prouvent aujourd'hui ce qu'elles avancaient il y a quelques mois. Encore un mot à propos de la commune de Molenbeek qui ne fait rien ou quasiment rien pour le club: scandaleux! Patrice Anciaux, Bruxelles., ,