Hésitant depuis quelques semaines, responsable de la perte de plusieurs points, Vedran Runje a été écarté au profit de sa doublure: Cédric Carrasso, 20 ans. Le gardien croate s'était tout de suite imposé lors de son arrivée sur le Vieux Port. Après un an, sa classe n'est toujours pas discutée mais Vedran Runje ne maîtrisait plus très bien son sujet ces derniers temps. ...

Hésitant depuis quelques semaines, responsable de la perte de plusieurs points, Vedran Runje a été écarté au profit de sa doublure: Cédric Carrasso, 20 ans. Le gardien croate s'était tout de suite imposé lors de son arrivée sur le Vieux Port. Après un an, sa classe n'est toujours pas discutée mais Vedran Runje ne maîtrisait plus très bien son sujet ces derniers temps. Alain Perrin ne pouvait pas rester les bras croisés car sa défense risquait de prendre l'eau. Diplomatiquement, le coach de l'OM a annoncé que son gardien de but avait besoin de repos. Runje n'a peut-être pas compris le message et il refusa de prendre place sur le banc pour jouer contre les Champions du monde 98 dans le cadre d'un match de gala (gagné 4-1 par l'OM) organisé en faveur des victimes des récentes inondations dans le sud de la France. Runje avança l'excuse d'un point d'élongation dans la cuisse mais il ne fallait pas être grand clerc pour comprendre qu'il boudait. Cédric Carrasso n'en demandait pas plus et il s'est installé dans la cage marseillaise. La presse régionale s'est même posé une question intéressante: ne s'agit-il que d'un intérim? Produit du club, Carrasso a la tête sur les épaules: "Rien n'est changé. Il n'y a aucune rivalité entre nous. L'ordre établi en début de saison est toujours le même. J'ai une énorme admiration pour Vedran qui est un grand gardien de but. J'apprends beaucoup à ses côtés. Il m'a donné d'excellents conseils avant mes matches". Carrasso avait été rayé de la carte par Bernard Tapie et se retrouva durant quelques mois à Crystal Palace, en Angleterre. Ce club avait même envie de le garder pour de bon. Perrin lui proposa de tenter sa chance dans la roue de Runje. Revenir chez lui était tellement important et il ne dut pas mettre trop d'eau dans son pastis afin de relever ce défi. Vedran Runje ne tardera probablement pas à se réveiller mais il doit mesurer que l'OM a aussi été le cimetière de grands gardiens. Ainsi, un certain Andreas Köpke fut déboulonné par Stéphane Porato qui joua ensuite à Monaco avant de retrouver en L2, à Créteil. (P.Bilic)