Fondé en 1958
...

Fondé en 1958 Président : Alexander Gusev Stade : Zentral (30.000 places) Site : www.rubin-kazan.ru Transfert le plus cher de tous les temps : Gökdeniez Karadezic (8,7 millions d'euros, Trabzonspor, 2008) Palmarès : 1 titre Saison passée en CL : - Parcours de qualification : automatique Si Konstantin Beskov ne l'avait ignoré, en 1992, à Asmaral Moscou, sa carrière aurait été différente. Besko l'a transféré au CSKA, où il a joué onze ans avant de rejoindre le PSG et de rater ainsi les succès de son club russe. Il a joué un rôle-clef à l'EURO 2008 et aidé Kazan à remporter son premier titre. Le médian polyvalent peut évoluer avec bonheur à presque tous les postes.Berdyev a récolté le succès en Russie avec son 4-3-3 et compte bien l'appliquer en Ligue des Champions également. Kaleshin et Ansaldi, les arrières latéraux d'un quatuor en ligne, peuvent monter selon leur inspiration et permuter. Dans l'entrejeu, le Sud-Africain Sibaya est un bon pare-chocs tandis que Semak, le cerveau de l'équipe, et Noboa assurent la transition entre attaque et défense. Les deux hommes abattent les kilomètres, cherchent fréquemment les duels et relancent le jeu. En mouvement constant entre attaque et entrejeu, Dominguez cherche lui-même le chemin du but ou place un collègue, le vif Karadeniz ou le puissant Bukharov. La défense est remarquablement organisée et encaisse peu de buts. Rubin est flexible en attaque, grâce à différents types d'avants. Il peut combiner ou passer en force. Il faut y ajouter les coups francs précis de Noboa. Rubin découvre la Ligue des Champions et c'est sans doute son plus gros handicap, outre le manque d'alternatives en attaque.Kurban Berdyev RUS 25/08/1952 L'ancien défenseur a évolué en D2 et en D3 soviétiques tout en poursuivant des études techniques à Aschgabat, au Turkménistan, dont il est originaire. Ensuite, il a joué sept saisons parmi l'élite, jusqu'à ce qu'on le juge trop vieux, à 33 ans, et qu'on lui intime l'ordre d'arrêter, alors qu'il était en pleine forme. Il s'est immédiatement reconverti dans le métier de coach, dont il a gravi lentement mais sûrement les échelons. Berdyev entraîne Rubin depuis 2001. Le fait qu'il est musulman a facilité son intégration puisque l'islam est la religion la plus pratiquée au Tatarstan. Il fait remonter le club dès sa première saison et est devenu une légende vivante en remportant le titre 2008. Il est aussi vice-président de Rubin Kazan.