On pardonnera la coquetterie que s'est offert le service des sports de la RTBF : il fête ses 50 ans d'existence alors qu'en fait, il n'en a que 49. Si la télé belge a vu le jour en 1953, ce n'est que l'année suivante qu'a eu lieu le premier grand direct. A l'occasion de la phase finale de la Coupe du Monde disputée en Suisse, l' INR, l'ancêtre de la RTB puis de la ...

On pardonnera la coquetterie que s'est offert le service des sports de la RTBF : il fête ses 50 ans d'existence alors qu'en fait, il n'en a que 49. Si la télé belge a vu le jour en 1953, ce n'est que l'année suivante qu'a eu lieu le premier grand direct. A l'occasion de la phase finale de la Coupe du Monde disputée en Suisse, l' INR, l'ancêtre de la RTB puis de la RTBF, a retransmis en direct la rencontre Belgique-Angleterre. Ce dimanche 28 septembre à 14 h, La Deux diffusera une émission de plus de deux heures pour commémorer ce demi-siècle de reportages et émissions sportifs. RodrigoBeenkens, qui présentera la rétrospective avoue s'être senti au pied de l'Everest en début de travail. " Une tâche énorme mais combien passionnante. En fait, notre ambition n'est nullement de raconter 50 ans de sport. Nous ne voulons pas être complets et exhaustifs. Nous allons surtout nous axer sur les figures emblématiques qui ont fait le sport à la télévision belge : Marc Jeuniau, Arsène Vaillant, Roger Laboureur, Théo Mathy, FrankBaudoncq et Maurice Loiseau. Chacun d'eux évoquera le ou les moments incontournables qu'il a vécus et commentés. J'ai été frappé par le discours de mes prédécesseurs. Ils ont pris un recul assez extraordinaire par rapport aux évènements en question et c'est aussi cela qui fait l'intérêt de cette plongée dans les souvenirs sportifs de la RTBF ". Si vous n'êtes pas devant votre poste dimanche, enregistrez l'émission sinon, la RTBF a l'intention de la reprogrammer en début de soirée, sans doute entre les fêtes. L'autre volet, dont vous avez déjà pu prendre connaissance dimanche dernier, est la présentation d'un évènement ponctuel au cours du Week-end sportif. Pendant trois minutes, chaque dimanche jusqu'à fin octobre, un ancien du service sportif évoquera, un exploit, une défaite, un drame ou une victoire qui l'a particulièrement marqué et qu'il a vécu et commenté. Il y a quelques jours, Marc Jeuniau a évoqué le record de l'Heure d' Eddy Merckx. Dimanche prochain, Arsène Vaillant vous parlera du drame du Heysel. (G. Lassoie) Propos recueillis par Pierre Danvoye