Anderlecht a joué la carte de la séduction en confiant la présentation de son émission télé à Alizée Poulicek, ex-Miss Belgique. Un joli minois qui reconnaît avoir quelques efforts à faire dans la connaissance de son employeur.
...

Anderlecht a joué la carte de la séduction en confiant la présentation de son émission télé à Alizée Poulicek, ex-Miss Belgique. Un joli minois qui reconnaît avoir quelques efforts à faire dans la connaissance de son employeur. Comment avez-vous débarqué sur RSCA TV ?J'ai eu l'occasion de discuter avec Bernard Rapaille, directeur de Belgacom TV. Je lui ai parlé de mes projets télé et je lui ai laissé ma carte. Peu de temps après, il m'a rappelé en me disant qu'il cherchait une présentatrice pour la chaîne d'Anderlecht. J'ai passé un casting avec d'autres filles et j'ai finalement été prise. On parlait plutôt de vous du côté de RTL TVI...Je me suis présentée à des castings mais le directeur de RTL TVI a été franc avec moi. La chaîne n'a aucun projet d'émission ou de rôle de speakerine à me proposer. Comme je suis débutante, ils m'ont conseillé de suivre des séances de coaching. Pour l'instant, je ne suis visible que sur RSCA TV. Mais j'espère qu'il s'agira d'une rampe de lancement. Blonde, ex-Miss Belgique dans le monde macho et viril du foot... Vous n'avez pas peur de passer pour la potiche de service ?Je ne suis pas journaliste mais animatrice. Le terrain et les contacts avec les joueurs, je laisse ça à Gilles De Bilde. Mon rôle n'est pas très compliqué. Nous tournons le mercredi après-midi. Je reçois les textes, je change deux ou trois détails et puis je commence à annoncer les sujets. M'avoir choisie est sympa. Je pense mieux passer à l'écran qu'un vieux gars barbu. Que connaissez-vous du monde du football ?C'est un sport que j'apprécie. Il m'est arrivé de regarder des matches des Diables Rouges et d'organiser des soirées bières/canapé chez moi. Je connais quelques joueurs mais je ne suis pas une fan. J'ai vécu cinq ans à Liège, j'ai participé au sacre du Standard et j'ai même posé pour le Ciné-Télé Revue après le titre. Mais je suis née à Uccle et j'ai beaucoup de liens avec Bruxelles. Testons vos connaissances. Qui entraînait Anderlecht avant Ariel Jacobs ? Alors là... Je ne sais pas du tout. Quel est l'Anderlechtois qui vend le plus de maillots ? Jelle Van Damne, Mbark Boussoufa ou Guillaume Gillet ?Au hasard, Van Damne ? J'ai vécu à l'étranger durant un an et je n'ai pas pu suivre l'actualité. Mais reposez-moi ces questions dans six mois et je serai capable de vous répondre. On termine par la question bonus. Combien de buts Gilles De Bilde a-t-il marqués en D1 lors de sa carrière chez les Mauves. 22, 36 ou 53 ?Euh...36 ? Bien. A dans six mois alors...