Le Real Madrid reste sensible à la tradition, alors même que celle-ci perd pied face au commerce, dans le monde actuel. La saison prochaine, celle de son centenaire, le Real arborera une vareuse blanche dépourvue de publicité. Son rival, le FC Barcelone, joue depuis des lustres sans sponsor maillot. La tenue, conçue par Adidas, a été présentée lors du dernier match de championnat, face à Valladolid.
...

Le Real Madrid reste sensible à la tradition, alors même que celle-ci perd pied face au commerce, dans le monde actuel. La saison prochaine, celle de son centenaire, le Real arborera une vareuse blanche dépourvue de publicité. Son rival, le FC Barcelone, joue depuis des lustres sans sponsor maillot. La tenue, conçue par Adidas, a été présentée lors du dernier match de championnat, face à Valladolid. Le Real prépare aussi son avenir sportif. D'après les journaux, Vicente Del Bosque convoite particulièrement Zinedine Zidane (Juventus), Javier Zanetti (Inter), Rui Costa (Fiorentina) et Marcelo Salas (Lazio). Toutefois, le président Florentino Perez n'ouvrira plus sa bourse aussi large que l'an dernier, quand il n'avait pas hésité à offrir 2,8 milliards à Barcelone pour Luis Figo. Perez a tenu sa promesse. Il a réduit la dette, colossale, du Real, de 11 à 6 milliards. Il a conclu un accord avec la Ville pour la vente de quelques terrains et cédé ses droits TV à Canal Satellite pour 18 milliards. La chaîne pourra retransmettre ses matches en direct de 2003 à 2008. Le merchandising a été amélioré. Adidas a payé 5,2 milliards pour dix ans. Fernando Morientes (25 ans) a été le premier à prolonger son contrat de quatre ans alors que la rumeur annonçait son départ imminent à l'AS Rome. L'avant souffre actuellement de l'aine. Il n'a disputé que 21 matches la saison passée, inscrivant six buts. En Ligue des Champions, Morientes a marqué quatre buts en huit rencontres. Le salaire d' Ivan Helguera (26 ans) n'a pas été augmenté. Le médian, également capable d'évoluer en défense, gagne actuellement 48 millions par an. Il est sous contrat jusqu'en 2004. La saison passée, l'ancien joueur de l'Espanyol a marqué cinq fois en 32 matches de championnat mais six fois en Ligue des Champions, ce qui le classe parmi les meilleurs buteurs. Côté départs, ça bouge un peu également. Bodo Illgner (34 ans), s'en va, alors qu'il est lié jusqu'en 2003. Le portier allemand a rejoint la capitale en août 1996, alors que Fabio Capello entraînait le Real. Il a gagné le titre et la Ligue des Champions grâce à une courte victoire, 1-0, contre la Juventus, puis la Coupe Intercontinentale. L'ancien international a perdu sa place fin 1999, au profit d' Iker Casillas. L'arrivée de Cesar, transféré de Valladolid, l'a relégué au rang de troisième gardien. L'Allemand a donc demandé à être libéré de son contrat. Illgner a disputé son dernier match de championnat le 16 octobre 1999 face au Real Oviedo. (F. Vanheule)