L'année dernière, le président Giampaolo Pozzo s'est débarrassé de tous les éléments qui pourrissaient son noyau : les joueurs qui estimaient avoir leur place parmi l'élite et/ou qui empoisonnaient l'ambiance.
...

L'année dernière, le président Giampaolo Pozzo s'est débarrassé de tous les éléments qui pourrissaient son noyau : les joueurs qui estimaient avoir leur place parmi l'élite et/ou qui empoisonnaient l'ambiance. Pour créer un nouvel état d'esprit, Pozzo a embauché un entraîneur et des joueurs. Avec la Fiorentina, Udinese a le plus jeune onze de base de la Série A, avec une moyenne d'âge de 23,8 ans. Seuls 14 des 29 joueurs du noyau sont Italiens. L'entraîneur est Pasquale Marino, qui dirigeait Catane la saison passée et l'adversaire d'Udinese le week-end dernier. Marino n'en est qu'à sa deuxième saison parmi l'élite. Il a promu Catane puis l'a maintenu dans des conditions difficiles, puisque le club sicilien a dû disputer la moitié de ses matches à domicile loin de son stade et à guichets fermés. Il a amené son staff technique à Udinese. Son contrat a déjà été reconduit jusqu'en 2012. Sa philosophie ? Marino (45 ans) joue toujours pour gagner, en 4-3-3 ou en 3-4-3. Même après le départ de l'international Vincenzo Iaquinta à la Juventus, il ne manque pas de talents offensifs : le jeune Ghanéen GyanAsamoah (21 ans), le néo-international Fabio Quagliarella, transféré de la Sampdoria, et Antonio Di Natale. Trentenaire, ce dernier joue à Udinese depuis quatre ans. A l'automne de sa carrière, il s'érige en clef de voûte de son club comme de l'équipe nationale, qu'il a bien aidée dans son parcours de qualification. D'autres joueurs se distinguent depuis quelques mois. Comme le gardien Samir Handanovic, qui n'a que 23 ans mais que d'aucuns, à Rimini, estiment le meilleur d'Italie après Gianluigi Buffon. Il est déjà titulaire en équipe nationale de Slovénie. Il y a aussi l'arrière du FC Zurich, Gokhan Inler (23 ans), transféré pour 2,5 millions d'euros au nez et à la barbe de la Lazio et du VfB Stuttgart. Officiellement, l'Udinese, qui est présente en Série A depuis 1995, veut assurer son maintien mais tous seraient amèrement déçus si l'équipe ne se qualifiait pas au moins pour la Coupe UEFA. Son meilleur résultat en championnat date de 1997 : elle avait terminé troisième. GABY MUDINGAYI a été l'un des meilleurs de la Lazio lors de la rencontre face à la Juventus. Malheureusement, sa bonne prestation (sorti à la 86e) n'a pas empêché le succès de la Vieille Dame (2-3). De son côté, Anthony Vanden Borre n'était pas retenu par la Fiorentina pour son déplacement à la Sampdoria (2-2). ANTONIO MATARRESE, le président de la Ligue, plaide pour une refonte du championnat. Il veut réduire la Série A de 20 à 18 clubs et la Série B de 22 à 20. MAURO CAMORANESI (Juventus) est sur la touche pour six semaines, suite à une blessure musculaire à la jambe droite. VENISE a fêté ses cent ans. Au début, le club évoluait en rouge et bleu, couleurs qu'il a troquées contre l'orange, le vert et le noir. Il végète dans le sub-top de la Série C. Venise a été rétrogradée de Série A en 2002. Quelques années plus tard, le club est tombé en faillite et a dû redémarrer tout en bas de l'échelle. COUPE D'ITALIE. Après Empoli- Juventus (2-1), deux autres matches aller des huitièmes de finales ont eu lieu. Cagliari a battu la Sampdoria 1-0. Ascoli, seul rescapé de Série B, a fait match nul 1-1 contre la Fiorentina, qui avait titularisé AnthonyVanden Borreau milieu droit. CRISTIANO DONI (Atalanta) est suspendu pour trois matches. Le médian de 34 ans a frappé à la porte des arbitres après le match contre la Juventus, leur tenant des propos peu flatteurs. L'ancien international écope aussi d'une amende de 2.000 euros. GEERT FOUTRÉ