Après avoir loupé David Beckham, dont il avait fait son objectif prioritaire lors de sa campagne électorale, le nouveau président du FC Barcelone Joan Laporta a tout de même mis la main sur une vraie star, et pas n'importe laquelle : Ronaldinho, dont on savait depuis un bout de temps qu'il quitterait le Paris Saint-Germain, est l'une des figures les plus médiatisées du football mondial. En outre, il était dans le collimateur du... Real Madrid pour l'été 2004, et l'on sait que pour les sympathisants catalans, chiper un joueur convoité par l'ennemi héréditaire recèle toujours une saveur particulière. En réalité, le joueur semblait surtout désireux de rejoindre ...

Après avoir loupé David Beckham, dont il avait fait son objectif prioritaire lors de sa campagne électorale, le nouveau président du FC Barcelone Joan Laporta a tout de même mis la main sur une vraie star, et pas n'importe laquelle : Ronaldinho, dont on savait depuis un bout de temps qu'il quitterait le Paris Saint-Germain, est l'une des figures les plus médiatisées du football mondial. En outre, il était dans le collimateur du... Real Madrid pour l'été 2004, et l'on sait que pour les sympathisants catalans, chiper un joueur convoité par l'ennemi héréditaire recèle toujours une saveur particulière. En réalité, le joueur semblait surtout désireux de rejoindre Manchester United, mais Joan Laporta a fait de la surenchère en proposant 30 millions d'euros au PSG. En fait, 25 millions cash plus 5 millions supplémentaires en fonction des objectifs réalisés. " C'est plus que la valeur réelle du joueur ", a déclaré le président catalan, mais celui-ci se sentait obligé de faire un geste fort pour redorer son blason. Le jeune Brésilien, qui a signé pour cinq ans, est un ami personnel de SandroRosell, l'un des vice-présidents du Barça avec lequel il collabora lorsque celui-ci était en fonction chez Nike, ce qui a facilité la transaction. Ronaldinho est toujours l'une des figures de proue de la firme américaine, qui équipe également le club azulgrana. Il y a donc convergence d'intérêts. " C'est un rêve de gamin que je réalise en portant le maillot du Barça ", a déclaré Ronaldinho lors de sa présentation à la presse et aux socios. " C'est dommage que le club ne participera pas à la Ligue des Champions, une compétition à laquelle je tenais énormément, mais j'espère que ce ne sera que partie remise et que je pourrai y goûter l'an prochain ". Ronaldinho se verra attribuer le numéro 10, que portait cette saison l'Argentin JuanRomanRiquelme, qui est toujours sous contrat jusqu'en 2005 mais que le FC Barcelone souhaite prêter. Reste à lui trouver un club capable de lui payer au moins une partie de ses trois millions d'euros de salaire annuel. Après le gardien turc Rüstü Reçber, le défenseur mexicain de Monaco Rafael Marquez et le Portugais Quaresma, la nouvelle équipe du Barça prend doucement forme. (D. Devos) GREGORIO MANZANO, l'entraîneur qui a conduit Majorque à une première victoire en Coupe du Roi le 28 juin dernier, sera le successeur de LuisAragones à la tête de l'Atletico Madrid. GABRIELMILITO, le défenseur central argentin d'Independiente qui devait être le successeur de FernandoHierro au Real Madrid, a été recalé à l'examen médical en raison de problèmes au genou. Il a finalement été engagé par Saragosse. SAVIO, le milieu de terrain brésilien du Real Madrid, rejoint également les néo-promus qui réalisent ainsi deux beaux transferts. DIMITRI PITERMAN, l'homme d'affaires américain d'origine ukrainienne mis en minorité par le Conseil d'Administration du Racing Santander, n'a pas perdu l'espoir de diriger un club de D1. Il envisage désormais de faire main basse sur... Majorque. DIEGOSIMEONE revient à l'Atletico Madrid. Il a signé pour deux ans après un passage à la Lazio Rome. MATIASLEQUI, le défenseur central de River Plate, rejoint lui aussi le stade Vicente Calderon. COLOCCINI, le défenseur latéral argentin, arrive à Villarreal sous la forme d'un prêt d'un an. VALLADOLID s'est assuré les services de deux joueurs argentins : le gardien GabrielOrcellet (25 ans, de Nuevo Chicago) et le défenseur PabloPaz (30 ans, qui fut la doublure de Milito à Independiente). CELTAVIGO, dont le stade de Balaidos doit être remodelé, envisage de disputer la Ligue des Champions au... Portugal.