R omelu Lukaku reste un grand garçon sympathique et obéissant, mais tout remue autour de lui. Rappelez-vous, peu avant Noël, cette séquence mi-figue mi-raisin proposée par Marc Delire à Studio 1 La Tribune. On y voyait David Steegen, le responsable de la com' anderlechtoise, briefer le grand espoir (du style ce que tu dois dire et pas dire) avant la visite de Marca, le quotidien sportif espagnol : ça attestait toute la comédie de ces confidences à la presse qui ne sont que consignes et langue de bois... tout en ayant l'honnêteté d'admettre l'hypocrisie, puisque Steegen se laissait filmer dans l'exercice de sa fonction ! Initiative mauve ambiguë, mais révélatrice d'un changement par rapport au Lukaku 2009-201...

R omelu Lukaku reste un grand garçon sympathique et obéissant, mais tout remue autour de lui. Rappelez-vous, peu avant Noël, cette séquence mi-figue mi-raisin proposée par Marc Delire à Studio 1 La Tribune. On y voyait David Steegen, le responsable de la com' anderlechtoise, briefer le grand espoir (du style ce que tu dois dire et pas dire) avant la visite de Marca, le quotidien sportif espagnol : ça attestait toute la comédie de ces confidences à la presse qui ne sont que consignes et langue de bois... tout en ayant l'honnêteté d'admettre l'hypocrisie, puisque Steegen se laissait filmer dans l'exercice de sa fonction ! Initiative mauve ambiguë, mais révélatrice d'un changement par rapport au Lukaku 2009-2010 : fini le temps où l'on cachait le gamin de 16 ans jusqu'à le soustraire aux interviews, pour ne pas brûler les étapes, pour qu'il progresse dans la sérénité... Terminé, changement de programme ! Le Lukaku de 2010-2011 a 17 ans accomplis, c'est un homme, un vrai, alors on passe à la Phase II : celle de l'exposition pour vendre au meilleur prix ! Cela a démarré tout mignon en déguisant le grand gentil en mangeur officiel de Kinder Bueno, et ça évolue vers la grosse artillerie : site officiel, mise en scène des interviews, page/ Facebook, De school van Lukaku à la VRT, chaque semaine l'annonce d'un nouveau club du top prétendument désireux d'acquérir ses services, page/ Twitter, les aventures du fils de Roger au Salon de l'Auto, y'a du Romelu partout ! Concernant ce grand garçon, il semble bien qu'on soit passé de protection à promotion. Business oblige. N'empêche que le gars Romelu reste bigrement sympa. Grand sourire désarmant de grand timide, nulle fausse note irritante dans le comportement,... même le rouche le plus anti-mauve peinerait à lui dénicher quelque chose de déplaisant ! Un modèle pour la jeunesse, presque un jeune saint dans un monde souvent louche ! Seule petite question qui parfois me taraude : est-ce que Lukaku est tout le temps sympa parce qu'il est sympa... ou parce qu'il est docile, obéissant, produit parfait de cette communication lissée que tentent désormais d'imposer les clubs à leurs joueurs ? Et les vilains friands de cancans people que nous sommes se marrent-ils vraiment grâce aux joueurs disciplinés par leur responsable de la com'... ou plutôt grâce à ceux qui parfois transgressent les règles de la bienséance imposée ? Gaffe, n'allez pas croire que je veuille voir Lukaku muter en bad boy, ou le rêver grande gueule à la Zlatan Ibrahimovic. Ou qui ferait le coup de poing (et le coup de boule) aux petites heures alentour du Manneken Pis (plus proche pour lui que la Maison du Pekêt). Ou qui, quand il jouera au Barça, déverserait sa bile rétrospective sur Ariel Jacobs, de la même manière qu'un Momo Dahmane taille maintenant un costard à Adrie Koster. Non, pas ça, Romelu ! Mais de temps en temps, y'a pas moyen de nous offrir un p'tit truc prêtant rien qu'un peu à polémique ? Je ne sais pas moi, tirer ta tronche quand tu débutes sur le banc, ou te tromper en latin, ou arriver en retard comme VincentKompany, ou te faire tatouer un gros machin hideux bien visible ? Ou alors, laisser lire rien qu'un tout petit - Merde ! sur tes lèvres, au moment où MbarkBoussoufa est proclamé Soulier d'Or ? Non ? Tu pourrais pas ? Alleeez ! Sois pas parfait ! Prends exemple sur Vadis Odjidja, rappelle-toi sa récente connerie d'envergure à propos de Gert Verheyen. Bien sûr, il s'est fait tancer par sa direction. Mais ce faisant, il nous a appris des tas de choses sur son moi profond, le Vadis : notamment qu'à 22 ans c'est encore un enfant comme l'avait dit Verheyen, et qu'il risque fort de le rester ! Toi pas, Romelu, mais vas-y, ronchonne aussi à l'occasion, n'aie pas peur : les vieux monuments n'ont pas forcément raison comme Gert quand ils critiquent les jeunes, et les jeunes ne se font pas forcément engueuler comme Vadis quand ils rouscaillent. Tiens, à Saint-Etienne, c'est la guéguerre entre Jérémie Janot (le gardien), et Jean-Michel Larqué (ex-gloire des Verts) qui l'a critiqué : comme échanges d'idées par voie de presse, c'est assez riche... PAR BERNARD JEUNEJEANIl semble bien qu'on soit passé de protection à promotion. Business oblige.