Le Stade de France possède aussi son jardinier anglais. En février 2016, après sept beaux printemps à W...

Le Stade de France possède aussi son jardinier anglais. En février 2016, après sept beaux printemps à Wembley, plusieurs faits d'armes dans le golf ou le cricket, Tony Stones débarque à Saint-Denis pour tailler le gazon des Bleus. L'homme arrive avec un sacré CV dont une ligne retient particulièrement l'attention. Pour le 150e anniversaire de la Football Association, en 2013, il transforme les jardins de Buckingham Palace en terrains de foot. L'histoire ne dit pas si Elisabeth II s'est permise de tâter le cuir.