Président sosie de... Robert Redford

Par Simon Barzyczak
...

Par Simon BarzyczakUn artiste un peu vieillot que vous n'avez pas honte d'aimer ? Des standards qu'on entend sur Classic 21 : le chanteur de rock Buddy Holly ou encore Françoise Hardy. Le dernier concert auquel vous avez assisté ?Au château de Laeken, il y a peu de temps, avec un chanteur d'opéra qui fêtait ses 50 ans de carrière avec d'autres artistes et l'orchestre de la Monnaie... Comment s'appelle-t-il déjà ? Ah oui, José Van Dam ! Quelle personnalité médiatique voudriez-vous interviewer ? Pol Jonckheere, le président de Bruges, que j'aimerais découvrir. Et au niveau politique un grand dirigeant chinois ou bien Vladimir Poutine, un homme qui a eu une influence profonde sur la Russie. Votre dernier navet ? Avatar. Je l'ai vu avec mes enfants. C'était nul et totalement stéréotypé. Quelle est votre rubrique préférée dans Sport/Foot Magazine ? Je m'intéresse beaucoup aux articles qui traitent de l'histoire ou des finances d'un club. Si c'est un joueur qui est interviewé avec sa famille, je passe mon chemin. La question de journaliste qui vous énerve ?Ce ne serait pas intelligent de le dire ! ( il rit) Je regrette que les journalistes sportifs se lancent dans les analyses financières d'un club car c'est souvent approximatif. Le pire, c'est que je lis quand même ce genre d'article. Les gens disent que vous ressemblez à ?Robert Redford. Je le prends plutôt bien. Quel livre emporteriez-vous sur une île déserte ?Un livre d'histoire. Le problème, c'est que je les ai quasi tous lus ! Je suis passionné par l'histoire de la philosophie, de l'économie, de la culture, de la guerre... Je regrette que beaucoup de gens ignorent le moment d'apparition des technologies. Certains jeunes pensent qu'Internet existait déjà quand leurs parents sont nés ! Le film dans lequel vous auriez voulu jouer ? Mais j'ai joué dans un film : La vie politique des Belges. Il traitait des élections législatives de 1999 et comparait Vivant, mon parti politique, avec un autre intitulé Tarte. Ça ressemblait plus à un documentaire mais c'était assez ludique et ça en valait vraiment la peine. Une chanson qui vous a déjà donné les larmes aux yeux ? Mon chanteur préféré, c'est Jacques Brel. Il a écrit trop de belles chansons et c'est difficile de choisir. J'en aime une qui n'est pas spécialement connue : L'inaccessible étoile. Pour moi, Brel est un des plus grands philosophes de notre époque. Un film un peu vieillot que vous n'avez pas honte d'aimer ?La mélodie du bonheur, qui narre la destinée de la famille autrichienne Von Trapp durant la Seconde Guerre mondiale. Je l'ai vu au moins 50 fois.