Je savais que le fils Vanden Stock n'était pas à la hauteur de son père, et l'article de Sport-Foot Magazine le confirme à nouveau. Il a l'art de lancer ses grandes vérités comme le ferait un grand dirigeant, mais dit absolument n'importe quoi : il est déçu de ne pas participer à la Ligue des Champions, alors que c'est son club qui a permis par ses résultats à deux équipes belges d'y participer. Il ne fallait alors pas termin...

Je savais que le fils Vanden Stock n'était pas à la hauteur de son père, et l'article de Sport-Foot Magazine le confirme à nouveau. Il a l'art de lancer ses grandes vérités comme le ferait un grand dirigeant, mais dit absolument n'importe quoi : il est déçu de ne pas participer à la Ligue des Champions, alors que c'est son club qui a permis par ses résultats à deux équipes belges d'y participer. Il ne fallait alors pas terminer troisième. Ou alors, il faut utiliserses pistons à l'UnionBelge (les mêmes qui ont permis à Anderlecht de se débarrasser d' Antheunis sans devoir le virer) pour changer les règles : peuvent participer à la Ligue des Champions, l'équipe championne et Anderlecht,puisque c'est grâce au club sociétaire de Saint-Guidon que nous avons deux équipes qualifiées. Et puis, pourquoi être à ce point déçu puisqu'il explique que cette épreuve appauvrit les clubs belges ? Sans doute encore une réflexion de dirigeant aigri ne supportant pas de voir le club qui lui a piqué Stoica (là encore, RVDS avait promis il y a un an que le Roumain signerait ou ne serait plus aligné dès le deuxième tour de la saison 2001-2002: quelle poigne, ce Président!) se défendre plus qu'honorablement le mercredi soir. Il parvient même (avec le pote de son père, Michel Veschueren) à dégoûter des dirigeants de qualité : Graeme Rutjes (certainement plus doué en management qu'en football), Paul Courant et Alain Courtois en prétendant qu'il cherche un dirigeant de haut vol. Il en faudra surtout un qui acceptera de n'avoir rien à dire. Enfin, il nous promet que Guerk et Kalenkov sont de réelles promesses chez les jeunes; sans vouloir douter des qualités de ces joueurs, je crois plutôt qu'ils vont subir le sort des Zelenka, Van de Paar, Deschachtet autres. Pour un club qui croit qu'il rehausse le niveau de notre équipe nationale, je trouve qu'il y a peu (pas) de jeunes Belges qui percent. Anderlecht transfère plutôt des joueurs qui sont déjà en équipe nationale, puis se targue d'être le fournisseur principal desDiables. Bien que ce soit actuellement le cas au niveau de ...l'entraîneur, et on s'en serait bien passé. Il paraît que le fils de Constant se cherche un successeur : une bonne chose pour le football belge, si ce n'est pas pour y placer sa femme ou son cousin, Philippe Collin. Marc Delforge, Mohiville