Le 18 février, il a fêté ses 71 ans, mais Sir Bobby Robson est still in business à Newcastle United. Ces dernières semaines, la presse anglaise pensait que les Magpies allaient remplacer le manager, qui avait galvaudé en quelques matches le billet de Ligue des Champions de Newcastle, mais Robson reste en poste. Steve Bruce, le manager qui a connu le succès avec Birmingham City, était fréquemment annoncé à Newcastle mais Bruce, qui a rapidement bouclé les transferts de City, y a paraphé un nouveau bail de cinq ans. Il ne constitue donc plus une menace pour Robson. ...

Le 18 février, il a fêté ses 71 ans, mais Sir Bobby Robson est still in business à Newcastle United. Ces dernières semaines, la presse anglaise pensait que les Magpies allaient remplacer le manager, qui avait galvaudé en quelques matches le billet de Ligue des Champions de Newcastle, mais Robson reste en poste. Steve Bruce, le manager qui a connu le succès avec Birmingham City, était fréquemment annoncé à Newcastle mais Bruce, qui a rapidement bouclé les transferts de City, y a paraphé un nouveau bail de cinq ans. Il ne constitue donc plus une menace pour Robson. Robson vient d'ailleurs de marquer des points sur le marché des transferts, où les jeunes sont à la mode, suite aux performances de Cristiano Ronaldo et de Wayne Rooney à l'EURO. La semaine dernière, Manchester United s'est ainsi attiré les foudres de Barcelone en enrôlant Gerard Pique, un défenseur central de 19 ans. Tottenham a enrôlé un espoir brésilien de 18 ans mais c'est le transfert de James Milner, 18 ans également, à Newcastle, qui a fait les gros titres en Angleterre. En 2002, celui-ci a détrôné Wayne Rooney du titre de deuxième plus jeune buteur de la PremierLeague. Depuis quelques semaines, on sait ce que ça représente. Milner était le talent autour duquel Leeds voulait former une équipe à l'occasion de son retour parmi l'élite. Un grand en devenir, qui avait obtenu un nouveau contrat de cinq ans. Matteo, Mills, Viduka, Smith, tous pouvaient partir afin de rééquilibrer les finances du club, mais Milner devait rester... Bobby Robson, qui devait trouver un successeur à Alan Shearer, a réussi son coup. Théoriquement, Shearer range ses crampons à la fin de la saison et Milner a un an pour trouver ses marques. Robson a posé un geste important. Newcastle n'a pas eu une mauvaise saison mais sa cinquième place est décevante car il avait lutté jusqu'au bout pour la quatrième, synonyme de Ligue des Champions. Les supporters trouvent cependant l'équipe trop terne. Financièrement, le club a vécu son élimination du tour préliminaire de la Ligue des Champions, contre le Partizan Belgrade, comme une catastrophe. Deux années de suite sans Ligue des Champions, c'est pénible. L'entraîneur est donc sous pression et d'un coup, son âge est devenu un handicap. Robson veut réaliser un autre coup d'éclat. Il veut enrôler un bon arrière droit. Il convoite en fait Miguel, l'international portugais. Reste à voir si celui-ci est à la portée financière de Newcastle. (P. T'Kint) CHELSEA a encore frappé sur le marché des transferts. Il a acquis Mateja Kezman, le Serbe de 25 ans du PSV, qui a marqué 105 buts à Eindhoven, en l'espace de quatre ans. La semaine dernière, Hasselbaink a obtenu sa liberté. Auteur d'une saison médiocre, Crespo devrait retourner en Italie. MICHAEL OWEN est prêt à prolonger son contrat à Liverpool. Il attendait un signal de Steven Gerrard pour s'exécuter. Celui-ci a décidé de rester aussi. TOTTENHAM a engagé Rodrigo Defendi, un défenseur de 18 ans de Cruzeiros. PHIL CALDWELL quitte Newcastle pour Sunderland. MARKVIDUKA était sur le point d'être transféré à Middlesbrough le week-end dernier. MANCHESTER UNITED se serait renseigné sur le prix de Wayne Rooney, d'après les tabloïds, mais aurait reculé devant la somme : 75 millions d'euros... P.T'Kint