A Newcastle, il ne fait pas bon toucher à Alan Shearer. Ruud Gullit avait essayé une fois, avant un derby contre Sunderland. Peu après, il avait été renvoyé. Il y a dix jours, Sir Bobby Robson a fait de même contre Aston Villa : Patrick Kluivert a pu jouer en pointe, Shearer faisant banquette. Le Néerlandais a marqué, Newcastle menait 1-2 au repos mais Villa s'est battu et s'est imposé 4-2. Deux jours plus tard, Robson partait.

Mais cet incident à lui seul n'a pas coûté son poste à Robson. Comme la saison passée, Newcastle a raté son départ (deux points en quatre matches). En plus, à la fin de la saison passée, l'équipe a galvaudé son billet pour la Ligue des Champions. On a appris, dans la foulée, que Robson (71 ans) ne supportait plus les caprices de ses vedettes et ne les maîtrisait plus.

Il s'est souvent heurté à Kieron Dyer. Celui-ci est doué mais manque d'intelligence. Il se complaît dans sa richesse, qu'il a encore étalée avec complaisance dans une émission TV, récemment. Il a aussi été impliqué dans des scandales avec des femmes. Sur le terrain, il n'est pas aussi visible. Après une joute amicale contre le Celtic, il s'est disputé avec l'entraîneur, qui voulait l'aligner à droite, contre son gré. Au début du championnat, le président, Freddy Shepherd, avait déclaré à la presse que son manager ne recevrait plus de prolongation de contrat et entamait donc sa dernière saison. Malgré ses états de service, Robson l'a appris en lisant le journal.

Newcastle cherche donc un entraîneur. Il a proposé à Shearer, qui dispute sa dernière saison comme joueur, le poste de joueur manager, voire de manager. Il s'estime trop jeune et le club a donc tâté Terry Venables. Celui-ci ne réussit plus rien depuis des années û cf Leeds récemment û mais sa réputation reste intacte. Il doit donc préparer Shearer au poste de manager.

L'ANGLETERRE a raté son début de qualifications à Vienne. Frank Lampardet Steven Gerrard ont offert une avance de 0-2 à l'Angleterre mais l'Autriche a redressé la situation, notamment grâce à une gaffe de David James, qui a laissé filer un ballon entre ses jambes. Gerrard a ensuite signalé au banc que Wayne Bridge, blessé, devait être remplacé, et a lui-même été... sorti. WAYNE ROONEY, qui n'est pas encore rétabli de sa blessure au pied, rejoint Manchester United, pour 30 millions d'euros. WEST BROM a enrôlé Cosmin Contra (Atletico Madrid) et Yunichi Inamoto (Gamba Osaka). DWIGHT YORKE quitte Blackburn pour Birmingham, plus rapide que le Celtic. ANDREAS JAKOBSON quitte Bröndby pour Southampton et Sylvain Wiltord (Arsenal) signe à Lyon.

BUTEURS : 1. Henry (Arsenal), Reyes (Arsenal) 4 buts ; 3. Bergkamp (Arsenal), Pires (Arsenal), Okocha (Bolton), Anelka (Man. City) 3.

(P. T' Kint)

A Newcastle, il ne fait pas bon toucher à Alan Shearer. Ruud Gullit avait essayé une fois, avant un derby contre Sunderland. Peu après, il avait été renvoyé. Il y a dix jours, Sir Bobby Robson a fait de même contre Aston Villa : Patrick Kluivert a pu jouer en pointe, Shearer faisant banquette. Le Néerlandais a marqué, Newcastle menait 1-2 au repos mais Villa s'est battu et s'est imposé 4-2. Deux jours plus tard, Robson partait. Mais cet incident à lui seul n'a pas coûté son poste à Robson. Comme la saison passée, Newcastle a raté son départ (deux points en quatre matches). En plus, à la fin de la saison passée, l'équipe a galvaudé son billet pour la Ligue des Champions. On a appris, dans la foulée, que Robson (71 ans) ne supportait plus les caprices de ses vedettes et ne les maîtrisait plus. Il s'est souvent heurté à Kieron Dyer. Celui-ci est doué mais manque d'intelligence. Il se complaît dans sa richesse, qu'il a encore étalée avec complaisance dans une émission TV, récemment. Il a aussi été impliqué dans des scandales avec des femmes. Sur le terrain, il n'est pas aussi visible. Après une joute amicale contre le Celtic, il s'est disputé avec l'entraîneur, qui voulait l'aligner à droite, contre son gré. Au début du championnat, le président, Freddy Shepherd, avait déclaré à la presse que son manager ne recevrait plus de prolongation de contrat et entamait donc sa dernière saison. Malgré ses états de service, Robson l'a appris en lisant le journal. Newcastle cherche donc un entraîneur. Il a proposé à Shearer, qui dispute sa dernière saison comme joueur, le poste de joueur manager, voire de manager. Il s'estime trop jeune et le club a donc tâté Terry Venables. Celui-ci ne réussit plus rien depuis des années û cf Leeds récemment û mais sa réputation reste intacte. Il doit donc préparer Shearer au poste de manager. L'ANGLETERRE a raté son début de qualifications à Vienne. Frank Lampardet Steven Gerrard ont offert une avance de 0-2 à l'Angleterre mais l'Autriche a redressé la situation, notamment grâce à une gaffe de David James, qui a laissé filer un ballon entre ses jambes. Gerrard a ensuite signalé au banc que Wayne Bridge, blessé, devait être remplacé, et a lui-même été... sorti. WAYNE ROONEY, qui n'est pas encore rétabli de sa blessure au pied, rejoint Manchester United, pour 30 millions d'euros. WEST BROM a enrôlé Cosmin Contra (Atletico Madrid) et Yunichi Inamoto (Gamba Osaka). DWIGHT YORKE quitte Blackburn pour Birmingham, plus rapide que le Celtic. ANDREAS JAKOBSON quitte Bröndby pour Southampton et Sylvain Wiltord (Arsenal) signe à Lyon. BUTEURS : 1. Henry (Arsenal), Reyes (Arsenal) 4 buts ; 3. Bergkamp (Arsenal), Pires (Arsenal), Okocha (Bolton), Anelka (Man. City) 3. (P. T' Kint)