Samedi prochain est un grand jour pour Hamme qui se rend au stade Constant Vanden Stock pour y disputer les seizièmes de finale de la Coupe. " J'éprouve beaucoup de respect pour le Sporting et surtout pour Herman Van Holsbeeck, que j'ai connu quand il était manager du Lierse et que j'étais l'adjoint d' Emilio Ferrera ", reconnaît l'entraîneur du Vigor, Rik Vande...

Samedi prochain est un grand jour pour Hamme qui se rend au stade Constant Vanden Stock pour y disputer les seizièmes de finale de la Coupe. " J'éprouve beaucoup de respect pour le Sporting et surtout pour Herman Van Holsbeeck, que j'ai connu quand il était manager du Lierse et que j'étais l'adjoint d' Emilio Ferrera ", reconnaît l'entraîneur du Vigor, Rik Vande Velde. " Cependant, c'est l'aspect sportif qui prime. Affronter Anderlecht est déjà une performance pour un club qui a un budget de 750.000 euros et 15 joueurs de D2 ". C'est un match particulier pour Vande Velde. L'été dernier, le Flandrien a été sur le point d'entrer au service des Mauves. Il allait entraîner l'Union-Saint-Gilloise avec laquelle Anderlecht s'apprêtait à conclure un accord de collaboration et le deal a échoué in extremis : " J'assistais au match Union-Tirlemont. C'est là que j'ai remarqué l'hostilité du public local à l'encontre de cette collaboration. Il avait pendu une banderole : We shall not be mauve. J'ai dit à Herman qu'un étranger payé par Anderlecht aurait de gros problèmes. J'ai déjà vécu une situation analogue quand je suis passé du Lierse à Malines. Les supporters du KV ne m'ont jamais vraiment accepté ". Pendant un an, Vande Velde s'est occupé du scouting et des analyses vidéo pour le compte de Zulte Waregem avant d'arriver à Hamme : " Etre employé par Anderlecht constitue le rêve de beaucoup mais pas de tout le monde. Prenez Raymond Mommens... Cependant, quand on travaille pour les Mauves, on peut dire qu'on a quand même fait ses preuves. Je vais continuer à faire de mon mieux dans l'espoir de recevoir à nouveau cette chance ". Les 16e de finale 23/11 (20 h 30) Brussels - Oud-Heverlee (D2) ; 24/11 (20h) Lokeren - Waasland (D2), Club Bruges - Francs Borains (D3), St.-Trond - Alost 2002 (D3), Genk - Olympic Charleroi (D2), Charleroi - SK. Deinze (D2), Anderlecht - Hamme (D2) ; 24/11 (20 h 30) Ostende (D2) - Zulte Waregem, Courtrai (D2) - Mouscron, Mons - Wetteren (D3), Roulers - Eupen (D2), Gand - Tirlemont (D2), Standard - Overpelt Lommel (D2), 25/11 (15h). Dender - Westerlo, Germinal Beerschot - Union St.-Gilloise (D2) ; 26/11 (20h45) FC Malines - Cercle. JAN HAUSPIE