Acquis dans les derniers moments de la période des transferts, le jeune flanc gauche international JoséAntonioReyes (23 ans) a été officiellement présenté à la presse madrilène vendredi passé. Ses déclarations n'avaient rien de très original. " J'avais toujours rêvé d'enfiler le maillot du Real Madrid et me voilà au stade Santiago Bernabeu ", a-t-il expliqué aux journalistes présents. " Je suis très heureux. J'espère gagner tous les titres possibles et imaginables avec mon nouveau club, et je me vois déjà à la fontaine de Cibeles en fin de saison - NDLR : c'est là que le Real Madrid a l'habitude de célébrer ses ...

Acquis dans les derniers moments de la période des transferts, le jeune flanc gauche international JoséAntonioReyes (23 ans) a été officiellement présenté à la presse madrilène vendredi passé. Ses déclarations n'avaient rien de très original. " J'avais toujours rêvé d'enfiler le maillot du Real Madrid et me voilà au stade Santiago Bernabeu ", a-t-il expliqué aux journalistes présents. " Je suis très heureux. J'espère gagner tous les titres possibles et imaginables avec mon nouveau club, et je me vois déjà à la fontaine de Cibeles en fin de saison - NDLR : c'est là que le Real Madrid a l'habitude de célébrer ses titres. Je suis optimiste, car le club a réalisé de très bons transferts et on dispose d'une très bonne équipe. FabioCapello est aussi un très bon entraîneur ". Reyes a reçu le maillot n°19. Contrairement à ce qui avait souvent été le cas dans le passé, lorsque le Real Madrid achetait surtout des noms sans trop se demander à quel poste la nouvelle recrue allait évoluer, on peut dire que l'acquisition du jeune Sévillan d'Arsenal est un transfert ciblé. Il n'y avait pas de véritable flanc gauche dans les rangs madrilènes. La saison dernière, ZinédineZidane s'y déportait souvent, parce que le centre de l'entrejeu lui était bouché. Avec Reyes, et aussi DavidBeckham sur le flanc droit, RuudvanNistelrooij sera sans doute bien alimenté en centres. José Antonio Reyes est né le 1er septembre 1983 à Utrera. Il est un produit du centre de formation du FC Séville, qu'il intègre en 1994. Il passe directement des Cadets à l'équipe B, qui évolue en D3 et où il débute à 16 ans. La saison suivante, il rejoint l'équipe A. Le 1er septembre 2003, le jour de ses 20 ans, il est convoqué pour la première fois en équipe nationale. Trois jours plus tard, il joue son premier match contre l'Ukraine, et le 11 octobre, il inscrit ses deux premiers buts en seleccion lors d'une victoire 0-4 en Arménie. Dans la foulée, il signe un contrat de cinq ans à Arsenal, mais il n'ira donc pas au bout. DAVID ALBELDA, le défenseur de Valence, a été opéré avec succès de la fracture de la pommette gauche subie avec l'équipe nationale. Il est déjà d'aplomb. BARCELONE arbore pour la première fois de son histoire un logo publicitaire sur son maillot : celui de l'Unicef. Le club catalan s'est engagé à verser chaque année 1,5 million d'euros à l'Unicef pour ses programmes, pendant cinq ans. FLORENT SINAMA-PONGOLLE, le jeune Français de Liverpool, a été présenté comme nouveau joueur du Recreativo Huelva où il sera donc l'équipier de Bertrand Laquait (rebaptisé Bernard Laquoit sur le site de Marca). L'ancien gardien de Charleroi a déjà déclaré : " Je n'arrive pas avec un statut de star ". DANIEL DE RIDDER, du Celta Vigo, sera écarté des terrains pendant deux à trois mois, suite à une complication surgie dans sa tendinite rotulienne. Son coéquipier AntonioGuayre sera, quant à lui, absent pendant deux à trois semaines en raison d'une déchirure musculaire à la jambe droite. ERNESTOCHEVANTON, l'attaquant uruguayen du FC Séville, abandonnera ses équipiers pendant un mois suite à une blessure à la cinquième vertèbre lombaire. PASCALCYGAN, le défenseur français de Villarreal, s'est occasionné une déchirure musculaire à la jambe gauche, ce qui l'éloignera des terrains pendant deux à trois semaines. D. DEVOS