Douze ans après sa dernière apparition en Ligue des Champions en 1996 (année au cours de laquelle il réalisa le doublé coupe-championnat), l'Atletico Madrid était de retour en C1 lors d'un déplacement au PSV Eindhoven, mardi passé. Il n'a pas manqué ses retrouvailles, s'imposant magistralement par 0-3 grâce à deux buts du prodige argentin JavierAgüero et un de Maniche, qui avait eu une vive discussion avec son entraîneur la saison dernière mais a fait amende honorable. " Je suis évidemment satisfait du résultat et aussi de la manière ", a commenté le coach mexicain Javier Aguirre, qui avait été suivi par l'occasion par une équipe de TVAz...

Douze ans après sa dernière apparition en Ligue des Champions en 1996 (année au cours de laquelle il réalisa le doublé coupe-championnat), l'Atletico Madrid était de retour en C1 lors d'un déplacement au PSV Eindhoven, mardi passé. Il n'a pas manqué ses retrouvailles, s'imposant magistralement par 0-3 grâce à deux buts du prodige argentin JavierAgüero et un de Maniche, qui avait eu une vive discussion avec son entraîneur la saison dernière mais a fait amende honorable. " Je suis évidemment satisfait du résultat et aussi de la manière ", a commenté le coach mexicain Javier Aguirre, qui avait été suivi par l'occasion par une équipe de TVAzteca à qui il a expliqué qu'il ne voulait pas tirer la couverture à lui et rendait surtout hommage à ses joueurs. " Si beaucoup d'observateurs s'extasient devant les trois buts inscrits, je constate surtout que mes joueurs ont compris que tout commençait par une défense sérieuse. J'ai apprécié la discipline dont ils ont témoigné, ainsi que leur jeu sans ballon. Tout aurait été parfait s'il n'y avait eu cette blessure de DiegoForlan, que j'ai dû remplacer après une demi-heure. Il était rentré un peu fatigué de son périple en Uruguay avec son équipe nationale, mais il avait tellement envie de jouer que j'ai finalement aligné. Peut-être aurais-je dû le ménager ? Cette blessure m'inquiète, car les premiers symptômes laissaient penser à une déchirure. " Diagnostic confirmé par la suite : l'attaquant uruguayen sera out pour un mois. Aguirre n'avait pas attendu ce verdict pour déclarer qu'il gardait les pieds sur terre. " Mes joueurs sont suffisamment professionnels pour comprendre qu'ils ont simplement gagné une bataille et doivent se concentrer sur le match suivant. J'entends autour de moi qu'une victoire en déplacement dans une poule de Ligue des Champions est souvent synonyme de qualification. C'est vrai, à condition de gagner les trois matches à domicile. Et ce ne sera pas une sinécure, car les trois adversaires du groupe sont très compliqués à jouer. " Outre le PSV Eindhoven, l'Atletico se mesurera à Marseille et à Liverpool. ENZO MARESCA (28 ans), le défenseur italien du FC Séville, a resigné jusqu'en juin 2011. JAVI RODRIGUEZ (20 ans), le jeune espoir de l'Athletic Bilbao, a resigné jusqu'en juin 2014. En cas de départ avant 2011, il coûtera 30 millions, et après, 36 millions. FERNANDO GAGO (22 ans) s'est occasionné une déchirure musculaire lors du match de Ligue des Champions contre BATE Borisov. NIHAT KAHVECI (28 ans), l'attaquant turc de Villarreal, s'est également blessé lors du match de Ligue des Champions à Manchester United, mais a été remis sur pied plus vite que prévu. LE BETIS a dû aborder le derby sévillan sans Edu et Lima. Les 800 places réservées aux supporters visiteurs avaient rapidement trouvé acquéreurs. DAVID VILLA (26 ans) avait donné quelques frayeurs aux supporters en se blessant au Maritimo Funchal, en Coupe de l'UEFA. Son forfait avait même été annoncé pour le match du week-end, mais finalement, il a été rétabli à temps pour faire partie du noyau. SANTANDER a joué jeudi passé le tout premier match européen de son histoire. Le Racing l'a emporté 1-0 face aux Finlandais de Honka Espoo. Mémé Tchité n'est monté au jeu qu'à la 81e minute. TOMDEMUL (22 ans) n'était repris dans le groupe du FC Séville qui a affronté (et battu 2-0) les Autrichiens de Salzbourg. GIJON a décidé de prendre le taureau par les cornes et d'exclure du stade tout supporter qui aurait témoigné d'une attitude xénophobe, lors de la venue du FC Barcelone au stade ElMolinon, dimanche passé. DANIEL DEVOS