Lassés du football insipide produit par les Pandas sous les ordres de Claude Makelele, l'ancien international français réduisant en outre significativement le temps de jeu des joueurs estampillés Aspire, les dirigeants d'Eupen semblaient avoir opté pour un retour à la formule de la période Jordi Condom en nommant Beñat San José à la tête de l'équipe. Champion du Chili et de Bolivie, le Basqu...