Sebastian Deisler a fêté ses 30 ans le 5 janvier dernier. A 17 ans, quand le Real l'a courtisé, il faisait figure de plus grand talent de sa génération. On le vouait à un brillant avenir. Le médian surdoué, apte à déterminer le jeu de son équipe, préféra toutefois rester en Allemagne. En 1999, Deisler fut transféré du Borussia Mönchengladbach au Hertha BSC puis, en 2001, au Bayern. Six ans plus tard, l'international, sélectionné à 36 reprises, apparaissait aux côtés d' Uli Hoeness et annonçait qu'il mettait un terme immédiat à sa carrière, jalonnée de blessures qui l'avaient empêché de répondre aux attentes de la nation et l'avaient plongé dans le doute puis dans la dépression. ...

Sebastian Deisler a fêté ses 30 ans le 5 janvier dernier. A 17 ans, quand le Real l'a courtisé, il faisait figure de plus grand talent de sa génération. On le vouait à un brillant avenir. Le médian surdoué, apte à déterminer le jeu de son équipe, préféra toutefois rester en Allemagne. En 1999, Deisler fut transféré du Borussia Mönchengladbach au Hertha BSC puis, en 2001, au Bayern. Six ans plus tard, l'international, sélectionné à 36 reprises, apparaissait aux côtés d' Uli Hoeness et annonçait qu'il mettait un terme immédiat à sa carrière, jalonnée de blessures qui l'avaient empêché de répondre aux attentes de la nation et l'avaient plongé dans le doute puis dans la dépression. Retour à la vie, le livre de Sebastian Deisler, est l'histoire d'une vedette du sport qui ne parvient pas à s'épanouir dans un monde à l'égo surdimensionné. " Je me suis fait la guerre et j'ai épuisé toutes mes ressources ", explique-t-il, faisant allusion au récent suicide de Robert Enke. " J'étais vidé, j'avais un besoin urgent d'aide. J'ai tout perdu : ma santé, mon métier, mon sport et même ma famille car je n'ai jamais voulu emmener ma femme et mon enfant dans ma souffrance et dans mon combat. " Deisler a été victime de sept graves blessures. Il a passé plus de temps à l'infirmerie que sur le terrain, cherchant à retrouver ses sensations pour reprendre une progression systématiquement stoppée par un nouvel accident. " Une étoile dépourvue d'idéaux devient une marionnette ", commente-il. " Je tentais de rester moi-même dans un monde d'art et de sensation. On a tenté de me manipuler pour le show mais j'ai toujours voulu suivre ma propre voie. Je sais maintenant que l'ambition coûte énormément de force mentale. Mais je voulais qu'on m'accepte tel que j'étais. Dans ce genre de situations, certains se droguent. Moi, j'ai sombré dans la dépression. Désormais, je veux revivre, à ma façon, et sans oublier le passé. "SCHALKE 04 a déboursé 1,5 million pour les services de Peer Kluge (29 ans), un médian du FC Nuremberg, qui a signé un contrat de trois ans. Il est le cinquième achat de cet hiver. Le défenseur grec Vasilis Pliatsikas (21 ans) s'est déchiré les ligaments croisés et est indisponible de six à neuf mois, ce qui lui coûtera la Coupe du Monde. OLIVER NEUVILLE, qui fêtera ses 37 ans en mai, est le joueur de champ le plus âgé de Bundesliga. En fin de contrat, l'attaquant de 'Gladbach souhaite poursuivre sa carrière. DANIEL VAN BUYTEN (32 ans le 7 février) souhaite prolonger son contrat au Bayern mais pas d'un an comme la direction le propose aux trentenaires. Il veut un bail de plus longue durée. Auteur de 7 buts, le Diable Rouge a été transféré du HSV en 2006, pour 10 millions, et signe la meilleure saison de sa carrière bavaroise. Le directeur sportif Christian Nerlinger doit réaliser des économies de salaire malgré le bon bulletin de l'équipe. RUDI VÖLLER (49 ans), le directeur technique du Bayer Leverkusen, a annoncé qu'il n'entraînerait plus, si ce n'est pour assurer un bref intérim. HOFFENHEIM a perdu l'avant nigérian Chinedu Obasi, qui dispute finalement la CAN. STUTTGART loue les services de l'arrière gauche de la Juventus, CristianMolinaro (26 ans), pour un million. Un transfert définitif s'élèverait à quatre millions. Le quadruple international allemand Christian Gentner (24 ans), un ailier, quittera librement le VfL Wolfsburg pour les Souabes en fin de saison. BOCHUM, le nouveau club de Milos Maric (27 ans, Gand), a également prolongé jusqu'en 2013 le contrat de son gardien. Andreas Luthe (22 ans). FRÉDÉRIC VANHEULE