"Il faut espérer un miracle ", titrions-nous la saison passée. Il a eu lieu. Dender a assuré son maintien assez rapidement, a signé des exploits à domicile contre les ténors. Comme on ne peut espérer le même succès chaque année, le club a augmenté son budget et étoffé son noyau.
...

"Il faut espérer un miracle ", titrions-nous la saison passée. Il a eu lieu. Dender a assuré son maintien assez rapidement, a signé des exploits à domicile contre les ténors. Comme on ne peut espérer le même succès chaque année, le club a augmenté son budget et étoffé son noyau. Le gardien Erwin Lemmens a mis fin à sa carrière, souffrant des hanches. Comme Jan Van Steenberghe (36 ans) a également raccroché plus tôt que prévu la saison passée, Dender a dû chercher un nouveau gardien pendant la trêve hivernale. Cédric Berthelin n'a pas donné totale satisfaction ces derniers mois. Dender a donc enrôlé un nouveau numéro un, un portier qu'il convoitait déjà l'année dernière mais que Gand n'avait pas libéré : Alexandre Martinovic. Il est meilleur sur les hauts ballons, même si Berthelin est décidé à lui rendre la vie dure. Le numéro trois, Aron De Raes, n'a que 17 ans. Le compartiment défensif a été le maillon faible la saison passée. A droite, il y a trois possibilités : Eric Deflandre, MichaëlWiggers et surtout Fred. Il ne s'est pas imposé chez les Rouches, qui le considéraient comme un arrière central, un poste où il a sombré. Il a un bon tir, un centre à l'avenant, peut-être réussira-t-il à Dender. Dans l'axe, SamuelNeva et Timothy DeRijck ont bien fonctionné la saison passée. Dender espère que le Français confirmera. De Rijck est retourné à Feyenoord. Une possibilité : faire reculer StevenDe Petter. Le capitaine est polyvalent mais il n'est pas assez entêté dans les duels. Le nouveau, SiebeBlondelle (22 ans) rêve d'une place de titulaire après six saisons dans l'ombre aux Pays-Bas. Blondelle peut aussi jouer sur le flanc gauche, où il sera un concurrent de Predrag Filipovic (33 ans). Johan Boskamp veut procéder en 4-3-3. Il peut aligner deux médians défensifs qui montent en alternance ou un défensif et deux offensifs. Khaled Kharroubi est voué au contrôle. Le Franco-algérien a fait partie du noyau A de Valenciennes mais une blessure a freiné sa carrière. La saison passée, il est entré trois fois au jeu. Boskamp estime qu'il peut devenir l'élément apaisant qui lui faisait défaut la saison passée. Offensivement, David Destorme est une option. Il a brillamment entamé la saison passée comme second attaquant, avant de s'occasionner une longue blessure. Daan De Pever, qui doit confirmer au poste de médian infiltrant, constitue une alternative. Si De Petter recule, Sulejman Smajic constitue une bonne solution pour le milieu droit. Il est nettement plus fort offensivement. Ailier, Smajic a failli signer à Anderlecht mais les tests médicaux ont mis à jour un possible problème cardiaque. On l'appelle le nouveau ChristianWilhelmsson... SteveBarbé, WouterDegroote et PacoSanchez sont candidats au c£ur de la deuxième ligne. Dender veut procéder avec trois avant, même si les ailiers seront souvent les quatrièmes et cinquièmes médians de l'équipe. A droite, Boskamp a le choix entre Smajic, médian et avant, et Norman Sylla, un avant qui défend très peu. Si ce dernier part, Smajic sera le titulaire à droite. Bart Van den Eede, chevronné, doté du sens du but et capable de conserver le ballon, est le centre-avant. Dieter Wittesaele (19 ans) est grand également mais semble encore un peu vert. Il a été formé à Gand. Dender n'a pas beaucoup d'attaquants, il n'a même presque plus d'éléments offensifs à gauche depuis le départ d' Henri Munyaneza. Christoph Copel est jeune, petit et vif mais n'a guère d'expérience. Le scouting cherche donc un renfort. En attendant, Boskamp a testé sans succès Smajic, qui perd trop de ses qualités à gauche, et l'Argentin GabrielIribarren, indisponible sept mois suite à une tenace atteinte du tendon d'Achille mais plus convaincant que Smajic à ce poste. L'équipe est certainement renforcée en profondeur, peut-être même un peu trop. Le bagage technique est meilleur. Reste à voir s'il permettra d'améliorer la réussite devant le but. Dender est à l'aube d'une saison difficile, un constat qui vaut pour de nombreuses formations.par peter t'kint