La formation du gardien Sergio Padt (trente ans, ex-La Gantoise) a créé la surprise lors de la quatrième journée d'Eredivisie. L'Ajax était la seule équipe toujours invaincue après trois matches, mais sa mini-série a pris fin à l'Euroborg, à cause de Remco Balk. En l'absence du capitaine Arjen Robben, l'équipe semble avoir trouvé un nouveau chouchou. Balk, formé comme ailier droit, a conf...

La formation du gardien Sergio Padt (trente ans, ex-La Gantoise) a créé la surprise lors de la quatrième journée d'Eredivisie. L'Ajax était la seule équipe toujours invaincue après trois matches, mais sa mini-série a pris fin à l'Euroborg, à cause de Remco Balk. En l'absence du capitaine Arjen Robben, l'équipe semble avoir trouvé un nouveau chouchou. Balk, formé comme ailier droit, a confirmé ses bons débuts de la semaine précédente, quand il était entré au jeu en remplacement de Ramon Pascal Lundqvist contre le FC Twente. Danny Buijs a osé jeter dans l'arène le Zlatan de Zuidhorn, un patelin de 8.140 âmes, situé non loin de Groningue. Son pari a réussi. En inscrivant son premier but au plus haut niveau contre l'Ajax, Balk intègre un cercle très sélect. Son premier membre est Robben, entretemps international néerlandais à 96 reprises, suivi par Arvid Smit, Marcus Berg, Matias Cahais et maintenant Balk, qui se produit pour le FC Groningue depuis 2012. Le jeune avant n'a appris sa titularisation que la veille du match. L'entraîneur l'a préféré à Mo El Hankouri, aux côtés de Jörgen Strand Larsen. Balk a laissé libre cours à ses émotions après son but, à la 49e. À l'issue du match, l'attaquant s'est confié à FOX Sports : " J'espère que c'est le début d'une belle histoire. Je peux et je dois gagner en puissance, mais également en technique. Je suis une crapule sur le terrain, mais dans la vie, je suis un gentil garçon. " Groningue n'a jamais douté du potentiel de Balk, qui est manifestement un adepte de l'auto-critique. Toutefois, Buijs veut éviter toute euphorie prématurée. L'ancien médian, qui n'a lui-même que 38 ans, a déclaré que pour devenir un vrai footballeur de première division, l'avant devait continuer son développement. Sa vitesse est son principal atout actuellement, mais il possède une large marge de progression sur le plan physique.