Une ville martyre est souvent une ville qui a quelque chose à raconter. À Reims, par exemple, les vestiges gallo-romains succèdent aux monuments art-déco, comme une confirmation que la capitale officieuse de la Champagne-Ardenne appartient au lot de ces privilégiées, jamais avares de bonnes histoires. Vous l'avouerez, il y a pire comme décorum quand on décide d'entamer une nouvelle vie. Tant mieux, puisque c'est celui choisi par Thomas Foket pour (re)conquérir sa place dans le giron des Diables de Roberto Martinez.
...