M lada Boleslav, en tchèque, cela veut dire Jeunes de Boleslav. Les gamins de ce petit club situé près de Prague ont eu raison de l'OM lors du match retour du premier tour de la Coupe de l'UEFA. Le capital de la première rencontre (1-0) était fragile et s'évapora dans le temps additionnel de la deuxième mi-temps : 4-2. Les Marseillais ont-ils snobé leurs adversaires inconnus ? Probablement et leur entraîneur, Albert Emon, parlait de désastre. La presse tricolore a classé cette élimination dans les grands couacs français sur la scène européenne. Cette mésaventure fait penser à celle du PSG en 1982-1983 qui avait été laminé à Waterschei (3-0) après le 2-0 de l'aller. Au-delà de l'échec sportif,...

M lada Boleslav, en tchèque, cela veut dire Jeunes de Boleslav. Les gamins de ce petit club situé près de Prague ont eu raison de l'OM lors du match retour du premier tour de la Coupe de l'UEFA. Le capital de la première rencontre (1-0) était fragile et s'évapora dans le temps additionnel de la deuxième mi-temps : 4-2. Les Marseillais ont-ils snobé leurs adversaires inconnus ? Probablement et leur entraîneur, Albert Emon, parlait de désastre. La presse tricolore a classé cette élimination dans les grands couacs français sur la scène européenne. Cette mésaventure fait penser à celle du PSG en 1982-1983 qui avait été laminé à Waterschei (3-0) après le 2-0 de l'aller. Au-delà de l'échec sportif, il y a la catastrophe financière. Les médias estiment que le club du Vieux Port présentera un déficit de 10 millions d'euros à la date du 30 juin 2006 . Robert Louis-Dreyfus bouchera le trou comme il le fait depuis des années. Ne dit-on pas qu'il a déjà investi 180 millions d'euros dans ce club ? L'ardoise aurait été nettement moins salée si l'OM s'était qualifiée pour les poules de la Coupe de l'UEFA. Cette catastrophe prive les Marseillais de nombreuses recettes : billetterie, apport de son diffuseur télévisé (M6), primes de l'UEFA, etc. Marseille n'est pas en forme olympique mais il y a une bonne nouvelle dans le smog du moment : Djibril Cissé est sur le chemin du retour. Victime d'une double fracture tibia/péroné lors de France-Chine le 7 juin à Saint-Etienne, il revient et pourrait porter les couleurs de son nouveau club en fin octobre contre Lyon. L'ancien attaquant de Nîmes, Auxerre et Liverpool a le moral. D'origine ivoirienne, cet attaquant est né à Arles et, jeune, il adorait l'OM de son idole, Jean-Pierre Papin, mais n'avait pas les moyens de se rendre au Vélodrome. Il piaffe d'impatience : " Ce qui m'est arrivé forge un caractère plus fort. Je ne prendrai la place de personne à Marseille. Il y a du monde devant et il faudra mériter l'honneur de porter le maillot. C'était un risque de me prendre après ce qui m'est arrivé. Je sais gérer la pression et j'ai encore plus envie de donner ". C'est du Cissé vrai. Un duo formé par Cissé et Franck Ribéry peut et doit faire oublier l'échec de Mlada Boleslav. Si ce n'est pas le cas, cette saison ne sera qu'un immense regret olympique de Marseille. STEVE SAVIDAN, élu meilleur joueur de L 1 du mois d'août, a prolongé le contrat de deux ans qui le lie à Valenciennes. Le club nordiste gardera son attaquant jusqu'en 2010. PSG : une nouvelle affaire après le problème Vikash Dhorasso relégué en CFA depuis plus d'un mois : après son retour de blessure, Jérôme Rothen prend le même chemin et il n'apprécie pas. Ce nouveau malaise symbolise-t-il une forme de mésentente entre le coach, Guy Lacombe, et le groupe ? PARIS EN LIGNE : la Ligue de football professionnel (LFP) a suspendu toutes les formes de publicités pour des jeux et paris en ligne pratiquées par les clubs de L 1 et L 2. BORDEAUX : l'entraîneur brésilien, Ricardo, a prolongé son contrat jusqu'en 2009. CAEN : l'international Espoirs Yoan Goffran a refusé une offre de Chelsea. Il préfère bâtir sereinement sa carrière et rester encore un peu dans ce club de L2 avant de passer à autre chose. CLAUDE MAKELELE finira bien par imiter Claude François quand il parle des Bleus " ça s'en va et ça revient ". Après être revenu contre son gré contre la Géorgie, le médian de Chelsea a dit qu'il prendrait part aux éliminatoires mais pas à la phase finale de l'Euro 2008. GÉRARD HOULLIER ne sera jamais l'ami de Raymond Domenech. Lyon fournit huit joueurs aux Bleus mais le coach de Lyon n'a jamais eu une conversation avec le patron de l'équipe de France. P. BILIC