Le 201e derby de la Mersey a eu lieu dimanche. Everton avait gagné le précédent 1-0. Cette fois, les Reds se sont imposés 2-1, dans un match aux enjeux financiers et sportifs considérables : les deux équipes sont toujours en course pour le 4e billet en Ligue des Champions, ce qui fournit, selon les sources, de 21 à 28 millions d'euros.
...

Le 201e derby de la Mersey a eu lieu dimanche. Everton avait gagné le précédent 1-0. Cette fois, les Reds se sont imposés 2-1, dans un match aux enjeux financiers et sportifs considérables : les deux équipes sont toujours en course pour le 4e billet en Ligue des Champions, ce qui fournit, selon les sources, de 21 à 28 millions d'euros. Non sans exagérer, Steven Gerrard a estimé que c'était le derby le plus important de sa carrière. A la demi-heure de jeu, le capitaine a offert l'avantage à son équipe. C'était le premier but de Liverpool en cinq heures de championnat. Peu après, Luis Garcia a doublé le score. En fin de rencontre, Cahill a ravivé le suspense en marquant son septième but de la saison. La première mi-temps était spéciale dans la mesure où trois titulaires de Liverpool ( Warnock, Hamann et Morientes) ont dû quitter le terrain, blessés... Un quatrième, Luis Garcia, a continué à boitiller, aucun remplacement n'étant plus possible. Everton a déçu. Si le départ de Wayne Rooney à Manchester United ne l'a pas affaibli comme on s'y attendait, celui de Thomas Gravesen, qui a rejoint le Real en janvier, a laissé davantage de traces. Depuis lors, l'équipe peine. Avant le derby, elle restait sur trois revers de rang, face à Chelsea, Manchester United et Blackburn. Six défaites en onze matches, ça fait mal et l'avance d'Everton sur son voisin a fondu à quatre points. Même si Everton termine quatrième, Liverpool peut encore dribbler son rival en Ligue des Champions car le règlement de l'UEFA précise que " si le vainqueur de la Ligue des Champions ne se qualifie pas pour l'édition suivante par le biais de son propre championnat, il peut demander à la Fédération de son pays de l'inscrire quand même en Ligue des Champions ". A la place d'une autre formation, en l'occurrence de la quatrième : Everton. (P. T'Kint) ALAN SHEARER (34 ans) raccroche à la fin de la saison. L'avant de Newcastle négocie avec la BBC pour rejoindre le staff de Gary Lineker. Shearer a encore marqué deux buts en Coupe d'Europe et en est à 18 cette saison, toutes compétitions confondues. Son équipe doit affronter le Sporting Lisbonne, qu'il avait déjà rencontré en poules. Hugo Viana, loué un an aux Portugais par les Magpies, devra encore rester sur la touche. Le match précédent s'était achevé sur un nul 1-1. FA CUP. Tirage des demi-finales, qui ont lieu, comme la finale, à Cardiff : Arsenal-Blackburn (16 avril) et Manchester United-Newcastle (17 avril). BUTEURS : 1. Henry (Arsenal) 22 buts ; 2. Johnson (Crystal Palace) 18 ; 3. Defoe (Tottenham) 12 ; 4. Hasselbaink (Middlesbrough) 11 ; 5. Pires (Arsenal), Cole (Fulham) 10. P.T'Kint