Depuis début novembre, l'ancien club d'Allemagne de l'Est surprend agréablement. L'équipe de Juri Schlünz, un entraîneur parfaitement inconnu, est restée invaincue six matches d'affilée. Jusqu'à son déplacement au Werder Brême, la semaine dernière, match qui s'est soldé par une défaite 3-0, il a même remporté quatre victoires de suite, face à Munich 1860 (1-4), Kaiserslautern (4-0), Schalke 04 (0-1) et au Borussia Dortmund (2-1). C'est un record de club.
...

Depuis début novembre, l'ancien club d'Allemagne de l'Est surprend agréablement. L'équipe de Juri Schlünz, un entraîneur parfaitement inconnu, est restée invaincue six matches d'affilée. Jusqu'à son déplacement au Werder Brême, la semaine dernière, match qui s'est soldé par une défaite 3-0, il a même remporté quatre victoires de suite, face à Munich 1860 (1-4), Kaiserslautern (4-0), Schalke 04 (0-1) et au Borussia Dortmund (2-1). C'est un record de club. Hansa Rostock, qui achève le premier tour à une 12e place confortable, trouve le chemin des buts facilement, surtout à l'extérieur : il y a marqué 14 buts. Seul Brême fait mieux, jusqu'à présent. L'atout de Rostock, c'est Martin Max, son attaquant de 35 ans. Semaine après semaine, il prouve que Schalke 04 et Munich 1860 l'ont catalogué trop vite. Avec douze buts, il est actuellement le deuxième meilleur buteur de Bundesliga, à quatre buts d' Ailton, mais devant des avants réputés comme Roy Makaay ou Kevin Kuranyi. Au classement des meilleurs buteurs de tous les temps, il est d'ailleurs le numéro un, parmi les joueurs encore actifs. Il est 29 e au général. Avant son transfert à l'Est, il a marqué 51 buts pour Munich, 33 pour Schalke et 22 pour Mönchengladbach. Pour conforter sa position au second tour, la direction du club a décidé de louer Kim Madsen (25 ans), un défenseur danois qui appartient au VfL Wolfsburg, jusqu'à la fin de la saison. 13e la saison passée, Rostock, souhaite renouveler sa performance, même s'il ne dispose pas de moyens financiers considérables. Chaque saison, le maintien demeure sa priorité. (F. Vanheule) HANS-PETER BRIEGEL (48 ans) a quitté le conseil d'administration de Kaiserslautern. L'ancien international n'est pas d'accord avec la politique du club. FELIX MAGATH (50 ans) veut des renforts. On cite les noms de Steffen Hoffmann (Rapid Vienne), Marco Streller (Grasshoppers), Stéphane Henchoz (Liverpool) et de Paolo Guerrero (amateurs du Bayern). S'il n'obtient pas de transferts, Magath menace de partir, bien qu'il soit sous contrat jusqu'en 2005. RALF ZUMDICK devient entraîneur adjoint de Hambourg. Dans le passé, il a notamment été sélectionneur du Ghana. LEWERDER BRÊME a enrôlé l'international Espoir finlandais Pekka Lagerblom (21 ans), qui vient du FC Lahti, à titre gratuit. ANDREAS THOM a été écarté de son poste d'entraîneur de Hertha au bout de treize jours. Hans Meyer (ex-'Gladbach) pourrait lui succéder. BUTEURS : 1. Ailton (Brême) 16 buts ; 2. Max (Rostock) 12 ; 3. Hashemian (Bochum) 11 ; 4. Makaay (Bayern) 10 ; 5. Koller (Dortmund) 9.F. Vanheule