Liverpool a remporté 18 titres au plus haut niveau. Samedi dernier, Manchester United a égalé ce record. Il a été sacré champion pour la 11e fois en seize ans placés sous la tutelle de Sir-Alex Ferguson (67 ans). United a fêté son titre à domicile. Ce n'était que la deuxième fois que cette joie était offerte au manager écossais et cela n'était plus arrivé depuis la saison 1998-1999, lors de la dernière journée. Puisque nous évoquons records et chiffres, United est le premier club britannique à réaliser pour la deuxième fois un hattrick, soit trois titres d'affilée.
...

Liverpool a remporté 18 titres au plus haut niveau. Samedi dernier, Manchester United a égalé ce record. Il a été sacré champion pour la 11e fois en seize ans placés sous la tutelle de Sir-Alex Ferguson (67 ans). United a fêté son titre à domicile. Ce n'était que la deuxième fois que cette joie était offerte au manager écossais et cela n'était plus arrivé depuis la saison 1998-1999, lors de la dernière journée. Puisque nous évoquons records et chiffres, United est le premier club britannique à réaliser pour la deuxième fois un hattrick, soit trois titres d'affilée. Son match nul prive cependant United de l'amélioration d'un autre record, celui du nombre de points récoltés par Ferguson en l'espace d'une saison. Le compteur s'est arrêté à 91 en 1999-2000. Les statisticiens vont froncer les sourcils : durant le championnat 1993-1994, United avait gagné 92 points mais à l'époque, la D1 comptait 22 clubs. United possède actuellement 87 unités. Le club dispute bientôt la finale de la Ligue des Champions, il a déjà remporté la Coupe de la Ligue et la Coupe Intercontinentale mais, en demi-finales de la FA Cup, il a trébuché face à Everton. Pendant des années, Ferguson a martelé qu'on remportait un titre dans les matches face à ses concurrents directs : Arsenal, Chelsea, les deux équipes qui sont parvenues à s'imposer aussi durant la dernière décennie, et Liverpool. Le déroulement de cette saison démontre le contraire : United a perdu trois de ces six affiches et n'a gagné que cinq points. A titre de comparaison, Liverpool a pris 14 points face aux ténors, Arsenal neuf et Chelsea quatre seulement. Où donc les Red Devils sont-ils allés chercher le titre ? Chez les petits poucets. United a battu toutes les équipes à partir de la neuvième place, à domicile comme en déplacement, à une exception près. Des 69 unités qu'il pouvait donc remporter face à douze équipes, jusqu'à présent (le week-end prochain, United affronte Hull), il en a gagné 67. Seul Newcastle lui a pris deux unités lors de la première journée. United s'est moins bien comporté face aux huit premiers : il ne s'est pas imposé une seule fois en déplacement face à eux. Pire, il n'a pris que quatre points et marqué quatre buts en dehors de ses terres... MARTIN LAURSEN (31 ans) jette l'éponge. Le défenseur et capitaine d'Aston Villa souffre de problèmes chroniques au genou. Il a tenté d'opérer son retour en mars mais en vain. LEEDS a été éliminé par Millwall en demi-finales des playoffs. L'équipe reste donc en D2 mais va essayer de conserver ses jeunes talents, l'attaquant Jermaine Beckford et le médian Fabian Delph. Dimanche, Millwall affronte Scunthorpe, vainqueur du MK Dons, en finale des playoffs. MONTÉE. Le lundi 25 mai, Burnley et Sheffield United se disputeront le troisième ticket pour la Premier League. Burnley a éliminé Reading, dont Steve Coppell (53 ans) a démissionné de son poste de manager quelques heures plus tard. Sheffield, qui avait loupé de peu la promotion directe, a battu Preston. Burnley n'a plus joué parmi l'élite depuis 33 ans mais a battu Sheffield à deux reprises durant le championnat. Il vit une belle saison, puisqu'il a atteint les demi-finales de la Carling Cup après avoir éliminé Arsenal et Chelsea. Il s'est aussi hissé en huitièmes de finale de la FA Cup, notamment grâce à une victoire face à West Brom. WEMBLEY. Ceux qui ont vu les demi-finales de la FA Cup à Wembley ont été choqués par le mauvais état du terrain. Pour la finale du 30 mai entre Chelsea et Everton, un nouveau revêtement sera apposé. LEDLEY KING, impliqué dans un incident à Soho aux petites heures du matin et brièvement arrêté par la police il y a dix jours, sera également sanctionné par Tottenham. Le manager Redknapp part en guerre contre l'alcoolisme dans le football. PETER T'KINT