David Trezeguet est content. Il joue à la Juventus jusqu'en 2008, à des conditions sensiblement supérieures. Jusqu'à présent, il devait se satisfaire de 1,6 million par an, plus les primes de match. Désormais, il va gagner 5,5 millions par saison. C'est plus que Rui Costa, par exemple, qui touche 4,5 millions à l'AC Milan. A Cagliari, où il a été transféré par Chelsea pour aider le club sarde à monter, Gianfranco Zola a appris qu'il ne gagnerait pas plus en D1 que la saison passée, soit 550.000 euros.
...

David Trezeguet est content. Il joue à la Juventus jusqu'en 2008, à des conditions sensiblement supérieures. Jusqu'à présent, il devait se satisfaire de 1,6 million par an, plus les primes de match. Désormais, il va gagner 5,5 millions par saison. C'est plus que Rui Costa, par exemple, qui touche 4,5 millions à l'AC Milan. A Cagliari, où il a été transféré par Chelsea pour aider le club sarde à monter, Gianfranco Zola a appris qu'il ne gagnerait pas plus en D1 que la saison passée, soit 550.000 euros. Selon les chiffres les plus récents, 150 professionnels de Série A, soit 19,9 % des professionnels à cet étage, gagnent plus d'un million d'euros par an. Voici 12 mois, 29,6 % des pros étaient encore millionnaires. Les années de vaches grasses sont donc révolues. 382 professionnels, soit 51 %, touchent moins de 250.000 euros par an, une somme dont la plupart des grands joueurs belges ne peuvent que rêver... Peu de joueurs savent que le salaire minimum annuel brut est de 26.625 euros, cette saison. Pour un salaire mensuel net de 1.000 euros, aucun joueur de D1 ne prendrait la peine de lacer ses chaussures. Peu d'entraîneurs doivent se contenter du salaire minimum annuel, 26.448 euros. Roberto Mancini et Fabio Capello empochent un peu plus de trois millions net par an. L'année dernière, à titre de comparaison, on avait calculé qu'un simple travailleur de Fiat devrait trimer 291 ans pour obtenir ce qu'un joueur moyen de la Juventus touchait en une seule saison. L'employé moyen de Fiat touche 20.634 euros par an. Cependant, au cours des prochaines années, la masse salariale des clubs, qui atteignait 100 % du budget total de beaucoup d'entre eux l'année dernière, doit être revue à la baisse. Bologne, un des rares clubs à payer à heure et à temps et à mener une gestion réaliste, recherche des joueurs qui " sont prêts à gagner moins et préfèrent être payés ponctuellement, au lieu d'attendre leur argent pendant des mois ". Pour l'instant, il n'y a pas foule à la porte du secrétariat. (G. Foutré) LA JUVENTUS a été le premier club de Série A à reprendre l'entraînement, le 3 juillet. L'Inter suit, le 10 juillet. CAGLIARI ne reprend que le 25 juillet, avec un nouvel entraîneur. Daniele Arrigoni, qui aura 45 ans en août, succède à Edy Reja. La saison passée, il est passé de D4 en D3 avec Frosinone. Il avait déjà travaillé avec Messine et Palerme en Série B mais n'avait pas trouvé d'autre club. LAFIORENTINA conserve Emiliano Mondonico (57 ans), un entraîneur à l'ancienne mode, à la surprise générale. Il est moins cher qu' Alberto Zaccheroni, qui a encore un contrat d'un an à l'Inter. La Fiorentina a aussi prolongé le contrat de l'ancien international Angelo Di Livio, un monument du club . Batistuta et Rui Costa ne viennent pas : ils sont trop onéreux. L'INTER a transféré gratuitement Esteban Matias Cambiasso, un médian argentin de 23 ans, de souche italienne, qui était au Real Madrid. ETRANGERS. Le Comité Olympique italien a décidé qu'à partir de 2006, toutes les feuilles d'arbitres devraient comporter au moins 50 % d'Italiens. La Commission européenne a déjà annoncé qu'elle n'acceptait pas cette décision, qui est en contradiction avec la libre circulation des travailleurs. HELLAS VERONE, champion en 1985, s'est maintenu de justesse en Série B. Il est à vendre pour 15 millions d'euros. G.Foutré