TACTIQUE

KylianMbappé n'est finalement pas venu, mais tout est arrangé: la saison prochaine, il pourra inaugurer un stade Santiago Bernabéu, rénové. Le Real oeuvre également à l'arrivée d' Erling Haaland et de Paul Pogba, afin d'égayer la nouvelle arène à partir de la saison 2022-202...

KylianMbappé n'est finalement pas venu, mais tout est arrangé: la saison prochaine, il pourra inaugurer un stade Santiago Bernabéu, rénové. Le Real oeuvre également à l'arrivée d' Erling Haaland et de Paul Pogba, afin d'égayer la nouvelle arène à partir de la saison 2022-2023. D'ici là, Carlo Ancelotti doit retirer le maximum des anciens serviteurs: Kroos, Modric, Casemiro, Bale, Benzema, Vázquez, Courtois... Comme Zidane, Carletto procède dans un 4-3-3 devenu prévisible, avec un trident de pointe plus très jeune Hazard-Benzema-Bale, bien que Vinícius frappe beaucoup à la porte de l'équipe en ce début de saison. Les places sont chères dans l'entrejeu, auquel s'ajoute Camavinga. Reste à voir où et comment Ancelotti va intégrer le talent français de 18 ans. L'entraîneur transalpin aimerait poster un autre nouveau, Alaba, au centre de la défense, où le départ de Ramos et de Varane a laissé un gouffre énorme. Ça doit être possible, compte tenu du retour proche de l'arrière gauche Mendy. Ses deux premières années au Real Madrid ont été marquées par les blessures. Les fans du Real n'ont pas encore vu l' Eden Hazard de Chelsea et cette troisième saison doit être la sienne. Après une nouvelle blessure encourue à l'EURO, le Belge est revenu en forme en Espagne. Ça peut donner à penser qu'il va enfin s'imposer. C'est nécessaire, car la critique ne s'apaise pas.