"Moi, ça m'aurait plu que tu sois coach à l'Euro et que tu me demandes en mariage en direct, par besoin fou d'amour, juste après l'horreur de l'élimination ! Là, Raymond Domenech m'a émue plutôt qu'irritée : enfin l'être humain fragile qui se révélait derrière la grande gueule prétentieuse ! Estelle Denis a bien de la chance... ", soupira Georgette qui sirotait son anisette.
...

"Moi, ça m'aurait plu que tu sois coach à l'Euro et que tu me demandes en mariage en direct, par besoin fou d'amour, juste après l'horreur de l'élimination ! Là, Raymond Domenech m'a émue plutôt qu'irritée : enfin l'être humain fragile qui se révélait derrière la grande gueule prétentieuse ! Estelle Denis a bien de la chance... ", soupira Georgette qui sirotait son anisette. - " Oublie, chou, c'est impossible vu que ça fait une paye, et même 45 payes, que je t'ai déjà demandée en mariage, et que t'as dit oui ", raisonna Marcel,... sans penser une seconde que coacher à l'Euro et causer à la télé étaient tout autant pour lui de l'ordre de l'impossible ! " Et arrête de te faire un film ! Domenech n'a pensé qu'à son petit malheur à lui, alors que c'était un drame pour la France entière ! Tu es trop fleur bleue. Et trop pipole. Et pas assez football. A l'Euro, ce qui t'excitait, c'était d'abord les hymnes pour comptabiliser chaque fois les footballeurs dotés de cordes vocales, puis tous ces spectateurs qui se trémoussaient en constatant qu'ils passaient sur l'écran géant du stade, et donc à la télé ! A croire qu'ils s'en foutaient de regarder le terrain ! Et à chaque fois, tu te trémoussais presque autant qu'eux ! " - " Et alors, ça te chatouille ? ! Ils étaient contents, un peu comme des gosses lorsqu'ils attrapent la floche au carrousel, et j'étais contente pour eux ! D'ailleurs, à leur place, t'aurais tout autant gigoté du bide pour te faire remarquer ! Je croyais que le foot devait retrouver le sens de la fête, c'est pas la fête, ça ? Tu préfères les polémiques interminables quand Ruud van Nistelrooy plante un goal injuste aux pauvres Italiens ?" - " Un goal mérité ! Un ref qui a eu des couilles et qui a jugé selon l'esprit ! ", objecta Marcel en décapsulant sa bière avec les dents, sachant pertinemment que ça faisait mousser Georgette. " Ruud n'était pas punissable : il ne se retrouve pas tout à coup hors-jeu volontairement ou par inattention, mais parce que deux de ses adversaires gaffent en se télescopant ! On n'allait quand même pas le punir pour ça ! Ce but était magnifique : après l' Arconada, la Madjer, la Panenka, voici la Panuccistelrooy ! " - " Tant que t'y es, travaille cette phase à l'entraînement avec tes petits joueurs de Noiseux-sur-Berwette ! Tes Panuccistelrooys vont sûrement nous rapporter le titre... ", ironisa Georgette, très mécontente des résultats de la saison écoulée. " Autant essayer ça, vu que tes joueurs ne savent ni courir, ni se battre... " - " Mes joueurs sont des guerriers ! ", s'empourpra Marcel. " Comme... comme les Kovac, tiens ! ", jeta-t-il ex abrupto comme exemple. - " Wa ah, ah, parlons-on de Robert et Niko Kovac ! ", s'écroula Georgette. " Tu les cites parce que face aux Turcs, Marc Wilmots n'a pas arrêté de les présenter comme des descendants d' Attila en ligne directe ! Eh bien, vos deux guerriers grandissimes, lors des tirs au but, ils avaient tellement les chocottes de leurs responsabilités qu'ils n'ont rien tiré du tout, abandonnant de pauvres gamins comme Luka Modric et Ivan Rakitic aux loupés de leurs pénos ! ". -" Et mes joueurs bouffent des kilomètres, même que certains en bouffent plus de dix par match comme les stars ! ", poursuivit Marcel toujours vexé. - " Pauvre vieil époux... Mais les statistiques de distances parcourues fournies par l'UEFA ne sont que vaste couillonnade, va voir sur leur site : à chaque match, là où le joueur de champ moyen parcourt 9 ou 10km, le gardien de but, LE KEEPER, est renseigné comme parcourant environ 4km ! Si Jens Lehmann dans sa petite cage a couvert 4,513 km en finale, ne me dis pas que Michael Ballack fut un surhomme parce qu'il en a couverts 10,242 ! D'ailleurs Marcel Javaux a dit que les arbitres, eux au moins, atteignaient 14km par match ! ". - " Tu ne respectes plus rien... ", se désola Marcel. " Dès Hollande-France, tu m'as énervé avec Willy Sagnol et Robin van Persie... " - " Qu'y puis-je si tu radotes comme un spécialiste ? La France est battue, donc vous me dites que c'est notamment parce que Sagnol, blessé pendant une bonne partie de la saison, manque de compétition. Et en même temps -EN MêME TEMPS !- la Hollande gagne et vous me dites que c'est parce que Van Persie, blessé pendant une bonne partie de la saison, a plus de fraîcheur que les autres ! J'avoue que ça me gonfle, cette obsession à vouloir tout expliquer ! ", s'irrita Georgette passablement anisée... - " Okay, okay... T'as quand même aimé quelque chose de cet Euro ?", questionna Marcel pour calmer le jeu. - " "J'ai chaque jour attendu avec délectation le retour du spot du coup du foulard du jeune Benjamin Deceuninck... ", répondit Georgette dont le visage s'illumina. - " Ouais... Un geste à montrer dans toutes les écoles de foot... ", soupira Marcel en ré-empoignant une bière... par bernard jeunejean