C'est ce soir, en Bosnie-Herzégovine, que l'Espagne entamera les éliminatoires de la Coupe du Monde 2006. En guise d'ultime répétition, elle avait conclu un match amical contre l'Ecosse, vendredi passé au stade Ciudad de Valencia. LuisAragonés, qui coachait son deuxième match à la tête de la Seleccion, avait réservé une fameuse surprise au public levantin : il avait placé Raúl, le capitaine emblématique de l'équipe nationale, sur le banc des remplaçants. Il avait fai...

C'est ce soir, en Bosnie-Herzégovine, que l'Espagne entamera les éliminatoires de la Coupe du Monde 2006. En guise d'ultime répétition, elle avait conclu un match amical contre l'Ecosse, vendredi passé au stade Ciudad de Valencia. LuisAragonés, qui coachait son deuxième match à la tête de la Seleccion, avait réservé une fameuse surprise au public levantin : il avait placé Raúl, le capitaine emblématique de l'équipe nationale, sur le banc des remplaçants. Il avait fait confiance, comme titulaires, à José AntonioReyes, FernandoTorres, RaúlTamudo et Joaquin qui lui avaient valu de belles satisfactions lorsqu'ils étaient montés au jeu face au Venezuela, le mois passé. Contre l'Ecosse, c'est à nouveau un remplaçant qui s'est illustré, mais cette fois, le remplaçant en question s'appelait Raúl ! Le joueur du Real Madrid, entré au jeu après la pause, a égalisé sur penalty. Le match a été arrêté à la 59e minute sur le score de 1-1. Un éclair a frappé un générateur et a provoqué une panne de courant généralisée. Peu de temps après, un orage d'une rare violence a inondé les couloirs du stade et la salle de presse. Luis Aragonés a dû improviser une conférence de presse dans des conditions peu habituelles. " En première mi-temps, nous n'avons pas su conserver le ballon ", a-t-il déclaré. " Nous avons aussi laissé trop d'espace entre l'entrejeu et les deux attaquants. Ceux-ci jouaient trop haut et ne redescendaient pas suffisamment pour demander le ballon. Nous avons également rencontré des problèmes pour ouvrir le jeu. C'était meilleur en deuxième mi-temps. L'association Raul-Reyes a bien fonctionné. Malheureusement, l'interruption du match m'a empêché d'aller au bout de cette expérience. Je regrette le jeu dur des Ecossais, mais on était avertis : c'est leur style ". MIGUEL ANGEL ANGULO reste à Valence. L'attaquant a passé deux jours de test à Arsenal mais a préféré décliner la proposition anglaise. " Au bout de ces deux jours, je me suis rendu compte que Londres, ce n'était pas pour moi. En décidant de rester en Espagne, je pense avoir fait le meilleur choix pour moi et ma famille. Pourtant, je perds beaucoup d'argent dans l'aventure ". ALESSANDROPIERINI (31 ans), un défenseur italien provenant de l'Udinese, s'est lié au Racing Santander. IBRAHIMABAKAYOKO continuera à s'entraîner jusqu'à la fin de l'année 2004 avec Osasuna : son transfert à Wolverhampton ne s'est pas réalisé. WALTERSAMUEL se rétablit bien de sa blessure au genou et devrait effectuer ses débuts sous le maillot du Real Madrid dimanche prochain, à l'occasion de la visite de Numancia. BUTEURS : 1. Alvaro (Saragosse) 2 buts ; 2. Ronaldo (Real), Milosevic (Osasuna), Savio (Saragosse), Pandiani (Deportivo), Tamudo (Espanyol) 1. (D. Devos)