Charleroi - Standard 45' 0-2/90' 0-2

Points : Charleroi 70/13
...

Points : Charleroi 70/13 Standard 68/11 Buts : 17' Van Damme (0-1), 34' Tchité (0-2) Assists : - Corners : 4-5 Fautes : 13-17 Arbitre : De Bleeckere (6/10) Jaune : 68' Signorino, 75' Ohayon Rouge : - Spectateurs : 18.083 Coaching : Csaba Laszlo n'a aligné qu'un avant alors qu'il était contraint de gagner le match. Même après le deuxième but du Standard, il n'a pas réagi. Dominique D'Onofrio a retitularisé Bolat et laissé Ciman, mauvais contre le Club Bruges, sur le banc. A gauche, il peut compter sur Berrier, qui retrouve progressivement sa meilleure forme. A retenir : Le Standard revient dans le top six et est maître de son sort tandis que Charleroi ne peut plus échapper à la dernière place. Frank De Bleeckere a interrompu le match à deux reprises et en a sifflé la fin une minute trop tôt, alors que des supporters envahissaient le terrain. Derniers matches : Charleroi : v n v d d (7/15) Standard : v d d n v (7/15) Non alignés : Charleroi : Rial, Baguette, Lazitch, Aarab, Bouhkriss Standard : Ciman, Pieroni, Goreux, Blazic Points : Club Bruges 70/12 Courtrai 72/14 Buts : 31' Perisic (1-0), 50' Blondel (2-0), 56' Akpala (3-0), 60' Perisic (4-0), 67' De Beule (4-1) Assists : Dirar, Martin B. Corners : 5-2 Fautes : 14-18 Arbitre : Dierick (5/10) Jaune : 32' Scepovic, 69' Van der Heyden, 77' De Mets, 87' Gershon, 89' Dirar Spectateurs : 24.695 Coaching : Adrie Koster a remplacé Dink, suspendu, par Hoefkens, Marcos a débuté à l'arrière droit, Geraerts, sa suspension purgée, a pris la place de Vadis. En première période, le Club n'a pratiquement rien concédé tout en créant peu lui-même. Ensuite, il s'est fait plus créatif et plus généreux. Hein Vanhaezebrouck a titularisé Kums au dix, Scepovic en pointe et Verbauwhede, à nouveau en forme, a retrouvé le but. A retenir : Dirar a pété les plombs en fin de partie : il a donné un coup au visage de Vadis et a provoqué ses propres supporters. Le lendemain, le Club l'a renvoyé dans le noyau B pour une durée indéterminée. Derniers matches : Club Bruges : d v v n v (10/15) Courtrai : d d d v d (3/15) Non alignés : Club Bruges : Van Acker, Dalmat, De Vlieger, Lestienne Courtrai : Dejaegere, Lahaye D., Reina, Vervaeke Points : Eupen 65/12 Anderlecht 65/11 Buts : 38' Lukaku (0-1), 82' Espinal (1-1) Assists : Proto Corners : 3-7 Fautes : 11-13 Arbitre : Van de Velde (7/10) Jaune : 20' Kouyaté, 59' Lecjaks, 62' Vandenbergh Spectateurs : 7.250 Coaching : Albert Cartier a fait la différence par ses changements : Lepiller est bien entré au jeu et Espinal a inscrit un but crucial pour Eupen. Ariël Jacobs, suite au départ de Boussoufa, a procédé en 4-4-1-1 avec Kanu puis De Sutter en soutien de Lukaku. Badinaga a été le seul menaçant mais il a reçu trop peu de ballons. Anderlecht manquait de grinta. A retenir : Anderlecht est irrégulier contre les clubs qui se battent contre la rétrogradation. Comme à Charleroi et au Lierse, il n'a pris qu'un point au Kehrweg. Il n'avait que 17 joueurs. Suite au forfait de Kanu et de De Sutter, il n'a plus que 15 footballeurs en état de jouer. Derniers matches : Eupen : d n n n n (4/15) Anderlecht : v v d n n (8/15) Non alignés : Eupen : Jefferson, Obradovic, Johnson, Biersard Anderlecht : Schollen, Kabasele N., Seck, Calvete Points: Gand 80/13 Cercle Bruges 70/13 Buts: 7' Mboyo (1-0) Assists: Smolders Corners: 10-7 Fautes: 9-10 Arbitre: Liesveld (7/10) Jaune: 51' Sene, 65' Van Eenoo, 69' Serebrennikov Rouge: - Spectateurs: 11.265 Coaching: Francky Dury a ménagé Jorgacevic et Thijs. Suite à la blessure au talon d'Achille de Skarabot, Grondin a joué à l'arrière gauche. Gand a dominé mais a été trop brouillon à la finition. Bob Peeters a fait débuter Papa Sene. Son équipe n'a pas réussi grand-chose. Un exemple: la meilleure occasion de but est survenue après une passe trop courte de Suler. A retenir: Gand fonce sur Anderlecht et dans deux semaines, Genk peut entamer les playoffs avec des ambitions. Derniers matches: Gand: v v v n v (13/15) Cercle Bruges: d d n d d (1/15) Non alignés: Gand: Wils, Thijs, Arbeitman, Bruzzese Cercle Bruges: Vidarsson, Neto, Reis, Kudimbana Points : G. Beerschot 59/11 Malines 75/13 Buts : 86' Diabang (0-1), 88' Goor (1-1) Assists : Tshibuabua, Destorme Corners : 0-8 Fautes : 27-22 Arbitre : Wouters (6/10) Jaune : 10' Kagelmacher, 23' Ghomsi, 37' Iddi, 56' Wanyama, 59' Monteyne P. Rouge : - Spectateurs : 9.880 Coaching : Jacky Mathijssen a titularisé Goor à la place de Cruz et préféré Negrão à Tshibuabua. Il a élaboré un triangle médian offensif et fait jouer Custovic et Porokara sur les flancs. Marc Brys était privé de Chen, blessé, et a fait appel à Van Loo, ce qui a permis à Ghomsi d'être encore titularisé. A retenir : Le Germinal Beerschot se maintient. Malines n'est plus maître de son sort pour les PO1. Derniers matches : G. Beerschot : n n v d n (6/15) Malines : v v d n n (8/15) Non alignés : G. Beerschot : Maes, Mikulic, Rits, Acosta Malines : Biebauw, De Witte, Biset, Vidarsson Points : Genk 69/12 Westerlo 74/13 Buts : 80' Pudil (0-1, CSC), 90' Farssi (0-2) Assists : Henrique (2x) Corners : 8-5 Fautes : 8-20 Arbitre : Delacour (5/10) Jaune : 45' Henrique, 79' Mravac, 82' Cools Rouge : - Spectateurs : 22.135 Coaching : Frank Vercauteren a d'abord laissé Barda sur le banc pour relancer Ogunjimi en attaque. Vanden Borre a glissé au c£ur de l'entrejeu. Westerlo n'a mieux joué que quand Jan Ceulemans a remplacé Brüls, blessé et faible, par Farssi. A retenir : Genk a gaspillé plusieurs occasions et a frappé le montant à deux reprises. Westerlo a ouvert la marque sur hors-jeu. Derniers matches : Genk : v v v n d (10/15) Westerlo : v d v v v (12/15) Non alignés : Genk : Nadson, Mavinga, Durwael, Casteels Westerlo : De Winter, Chavez, Molenberghs, Adams, Vanthournout Points : Lokeren 81/14 Lierse 75/13 Buts : 9' De Pauw N. (1-0), 36' Cavens (1-1) Assists : Thompson K., De Ceulaer Corners : 4-11 Fautes : 18-13 Arbitre : Efong Nzolo (5/10) Jaune : 19' Claasen, 45' Cavens, 54' Trompet, 86' Radzinski Rouge : 56' De Wree Spectateurs : 6.604 Coaching : Peter Maes a vu son équipe saisir le Lierse à la gorge puis lâcher son emprise après vingt minutes. "Nous n'avons pas seulement joué contre le Lierse mais contre nous-mêmes", a-t-il déclaré. Blessés, Tiko et Overmeire ont dû être remplacés. Trond Sollied, privé de Sonck, suspendu, de Maric et Davids, blessés, a posté Ayew à l'arrière droit. Après l'exclusion de De Wree, il est passé du 4-3-3 au 4-4-2, sans Kovacs. A retenir : Après un quart d'heure, le Lierse semblait fini mais une redistribution des rôles lui a permis de faire front. Pour assurer son maintien, le Lierse doit prendre au moins un point. Lokeren n'est pas encore assuré d'une place en PO1. Derniers matches : Lokeren : n n d v n (6/15) Lierse : d n n n n (4/15) Non alignés : Lokeren : Lazic, Mbayo, Gueye I.K., Deekman Lierse : Arason, Dequevy, El Gabas, Thiebaut Points : Zulte Waregem 69/13 St-Trond 62/11 Buts : 63' Dufer (0-1), 69' Schouterden (0-2), 86' Vandenbroeck D. (1-2) Assists : Wagemakers, Matton Corners : 2-1 Fautes : 13-18 Arbitre : Colemonts (6/10) Jaune : 50' Tamsin, 53' Dufer, 60' Matton, 61' Traoré, 75' Mennes, 82' Hyland, 84' Vanwelkenhuysen Rouge : - Spectateurs : 6.850 Coaching : Hugo Broos maintient la mise à l'écart des indisciplinés Maréval, Nfor et Chevalier. Dans l'axe défensif, Vandenbroeck et Colpaert ont remplacé D'Haene et Dachelet, suspendus, tandis que Tamsin a joué à l'arrière droit. Guido Brepoels a reconduit l'équipe victorieuse du G. Beerschot mais a remplacé Tisza, décevant, par Mutombo avant le repos. A retenir : Saint-Trond a définitivement assuré son maintien par deux beaux buts armés de loin, qui illustrent aussi l'incapacité des deux formations à combiner une action. Derniers matches : Zulte Waregem : d d n d d (1/15) St-Trond : d n d v v (7/15) Non alignés : Zulte Waregem : Muyters, Vandenbroucke, Verstraete, Jonckheere St-Trond : Deferm, Commers, Castro, Proesmans