Anderlecht - Standard 45' 0-0/90' 2-0

Points : Anderlecht 67/11
...

Points : Anderlecht 67/11 Standard 63/12 Buts : 49' Gillet (1-0), 53' Legear (2-0) Assists : Boussoufa Corners : 3-1 Fautes : 14-23 Arbitre : De Bleeckere (6/10) Jaune : 7' Juhasz, 19' Van Damme, 24' Camara P. Rouge : - Spectateurs : Coaching : Ariël Jacobs a opté pour le triangle en or dans l'entrejeu (Gillet-Biglia-Polak), Wasilewski ayant récupéré son poste à l'arrière droit. Il a prévenu son équipe qu'elle était trop nerveuse en première mi-temps, voulant plus de maturité derrière. Dominique D'Onofrio a opté pour une formation très défensive. Nong a été titularisé pour la première fois depuis septembre. A retenir : Le nombre élevé de fautes en première mi-temps (27) a empêché de jouer plus d'une minute sans interruption. Derniers matches : Anderlecht : n v v v v (13/15) Standard : v d d - d (3/15) Non alignés : Anderlecht : Schollen, Diandy, Marecek, Kljestan Standard : D'Onofrio, Van Hout K., Angeli, Eninful Points : Cercle Bruges 73/12 Lierse 67/12 Buts : 48' Boi (1-0), 69' Owusu (2-0), 76' Neto R. (3-0) Assists : Cornelis, Van Eenoo Corners : 4-5 Fautes : 18-14 Arbitre : Van de Velde (6/10) Jaune : 19' Evens, 59' Boi, 76' Neto R., 83' D'Haene K. Rouge : - Spectateurs : 6.956 Coaching : Bob Peeters a titularisé Boi à la place de Reynaldo, blessé. En deuxième mi-temps, le Cercle a été dominant, surtout après avoir ouvert la marque sur un ballon dévié. Trond Sollied a fait appel à cinq autres joueurs : Kujovic, Vandooren (de retour de blessure), Andreasson et Maric, nouveaux, ainsi que Davids. Le Lierse a joué avec discipline mais a initié trop peu de danger. A retenir : Le Lierse s'incline lourdement à l'occasion de son premier match sous la direction de Trond Sollied. Derniers matches : Cercle Bruges : d - v - v (6/15) Lierse : d n d v d (4/15) Non alignés : Cercle Bruges : Portier, Serebrennikov, Van Roose, Coppens J. Lierse : Cavens, De Wree, Dequevy, Sels, Mensah Points : Charleroi 70/12 Malines 62/11 Buts : Assists : - Corners : 7-6 Fautes : 11-15 Arbitre : Colemonts (5/10) Jaune : 19' Destorme, 23' Chen, 25' Fabris, 25' De Witte, 60' Pandza, 83' Grégoire, 90' Diabang Rouge : - Spectateurs : 7.700 Coaching : Csaba Laszlo a titularisé une équipe renouvelée par six nouveaux venus. L'organisation était au point mais Charleroi apporte trop peu sur le plan offensif. Marc Brys a encore été privé de Benteke et il a opté pour la même composition que contre Eupen, en match de rattrapage, avec Diabang en pointe, De Witte dans l'entrejeu et Van Loo à l'arrière gauche. A retenir : Charleroi reste en bas de classement mais prend un point après sept revers d'affilée. C'est le troisième point de Laszlo. Derniers matches : Charleroi : d d - d n (1/15) Malines : d v - - n (4/15) Non alignés : Charleroi : Hatefi, Rial, Perdichizzi, Serwy, Kaya Malines : Soetaers, Biebauw, Biset, Dunkovic, Van Dessel R., Huyghebaert Points : Eupen 65/13, Club Bruges 80/13 Buts : 23' Dalmat (0-1), 24' Perisic (0-2), 38' Vargas (0-3), 50' Vargas (0-4), 90' Coosemans (1-4, CSC) Assists: Vargas, Perisic, Kouemaha Corners: 4-4, Fautes: 8-9 Arbitre: Burie (7/10) Jaune: 14' Simaeys, 17' Panizzolo, 20' Hoefkens, 43' Kouemaha Spectateurs: 4.756 Coaching: Albert Cartier a titularisé Panizzolo et Saglik, par rapport au match contre Malines. En seconde période, Diakhate a joué devant la défense. Adrie Koster était privé de Blondel et Dirar, suspendus, et de Stijnen, blessé. Vadis a débuté sur le banc, comme à Gand. A l'entrée de Vermeulen, Dalmat a glissé à gauche et Perisic a opéré derrière l'attaque. A retenir: Cinq succès en six matches pour le Club, qui joue moins naïvement et remonte au classement. Hoefkens, suspendu, ratera le match contre le Germinal Beerschot, le week-end prochain. Derniers matches: Eupen: d v - n d (4/15) Club Bruges: v d v v v (12/15) Non alignés: Eupen: Colinet, Espinal, Petr, Kocabas Club Bruges: Van Acker, De Vlieger, Marcos, Lestienne. Points : Gand 82/14 Lokeren 78/12 Buts : 6' Soumahoro (1-0), 24' Lepoint (2-0), 28' De Pauw N. (2-1) Assists : Smolders, Soumahoro, Leko Corners : 3-6, Fautes : 18-17 Arbitre : Dierick (7/10) Jaune : 24' Overmeire, 62' Thijs, 68' Maric, 71' Jorgacevic, 90' Lepoint Spectateurs : 11.288 Coaching : Francky Dury a posté El Ghanassy à droite et Soumahoro à gauche. Ljubijankic a été préféré à Coulibaly. Pendant les dix premières minutes, son équipe a bien pressé mais une fois qu'il a mené, Gand a perdu des duels et n'a pas toujours su suivre le rythme imposé par Lokeren. Peter Maes, privé de De Ceulaer, a fait appel à Deekman. Son équipe a galvaudé des occasions mais il en était quand même fier. A retenir : Gand, qui restait sur 1/6, passe par le chas de l'aiguille et met fin à la série de 13 matches sans revers de Lokeren. Un joli spectacle, avec de beaux buts. Derniers matches : Gand : v - d n v (7/15) Lokeren : n - - n d (2/15) Non alignés : Gand : Thompson K., Grondin C., Boeckx, Ba Lokeren : El Mouataz, Lazic, Mbayo, Gueye I.K., Fevang Points : G. Beerschot 69/12 Zulte Waregem 78/14 Buts : 56' Custovic (1-0), 64' Kagelmacher (2-0), 86' Kagelmacher (3-0) Assists : MacDonald Corners : 6-4 Fautes : 17-16 Arbitre : Pots (6/10) Jaune : 7' Monteyne M., 35' Vandenbroeck D., 64' Colpaert, 69' Traoré, 70' Hyland, 87' Chevalier Rouge : - Spectateurs : 7.539 Coaching : Jacky Mathijssen a replacé Kagelmacher, guéri, aux côtés de Clement et titularisé Porokara, le premier achat hivernal. Il n'a pas encore pu compter sur Negrao, en revalidation. Hugo Broos était privé de Sterckx, Roelandts, Van Nieuwenhuyze et Meert, blessés, tandis que Habibou s'est également blessé après 20'. Il l'a remplacé par Nfor. A retenir : La première victoire du Germinal Beerschot sous Jacky Mathijssen est aussi la plus large de la saison. Derniers matches : G. Beerschot : n - - n v (5/15) Zulte Waregem : v v - n d (7/15) Non alignés : G. Beerschot : Maes, Mikulic, François, Kabananga Zulte Waregem : Minne, Muyters, Tamsin, Jonckheere Points : Genk 63/11 Courtrai 66/11 Buts : 9' Anele (0-1, own-goal), 14' De Bruyne (1-1), 26' Rossini (1-2), 51' Ogunjimi (2-2), 74' Tözsér (3-2) Assists : De Bruyne, Mboyo Corners : 2-3, Fautes : 14-18 Arbitre : Delferière (6/10) Jaune : 40' Tözsér, 45' Vossen, 67' Capon, 71' De Mets Rouge : 88' Belhocine (2x jaune) Spectateurs : 20.413 Coaching : Frank Vercauteren a vu une mauvaise puis une bonne mi-temps de son équipe. Il a complimenté celle-ci pour avoir redressé à deux reprises une situation difficile. Vanden Borre, joker, a débuté au milieu droit et Barda a glissé à gauche. Hein Vanhaezebrouck a jugé que son équipe encaissait trop de buts aisément évitables et qu'elle aurait dû marquer au départ des occasions forgées. A retenir : Genk s'est imposé à Courtrai pour la première fois depuis le retour de celui-ci en D1. Derniers matches : Genk : v n - n v (8/15) Courtrai : v v - d d (6/15) Non alignés : Genk : Joneleit, Köteles, Dugary, Mavinga Courtrai : Sunjic, Lahaye D., El Araichi, Reina, Carevic, Martin B. Points : Westerlo 68/11, St-Trond 64/12 Buts : 36' Iakovenko (1-0), 71' De Petter (2-0), 86' Henrique (3-0) Assists : Farssi, Iakovenko Corners : 7-2, Fautes : 9-7 Arbitre : Boucaut (7/10) Jaune : 28' Sidibe, 31' Deferm, 44' Delen, 86' Ngolok Spectateurs : 5.000 Coaching : Jan Ceulemans a retrouvé son buteur Ruiz, après une longue revalidation. Ngolok, un nouveau, a effectué d'emblée ses débuts. Westerlo mérite sa victoire et le score aurait pu être plus ample encore. Guido Brepoels a glissé Odoi dans l'entrejeu en seconde période, après l'entrée au jeu de Wagemakers. Henkinet, sérieusement touché au genou, a dû être remplacé. A retenir : Quelques banderoles fustigeaient la direction et les joueurs de St-Trond mais soutenaient Guido Brepoels. Avant le match, il y a eu une minute de silence, un supporter de St-Trond ayant été victime d'un accident mortel près du stade. Derniers matches : Westerlo : n d - d v (4/15) St-Trond : d d - - d (0/15) Non alignés : Westerlo : Chavez, Deelkens, Adams, Vanthournout St-Trond : Commers, Rymenants, Vanwelkenhuysen, Proesmans Points: Eupen 69/12 Malines 67/11 Buts: 78' De Witte (0-1) Assists: Gorius Corners: 1-2 Fautes: 13-19 Arbitre: Loeman (7/10) Jaune: 34' Vinamont, 67' Pandza, 90' Alex Rouge: - Spectateurs: 3.800 Coaching: Albert Cartier a fait appel à Kocabas derrière pour pallier la suspension de Panizzolo. Marc Brys était privé de trois titulaires, suspendus: Diabang a remplacé Benteke à l'avant, De Witte a pris la place de Geudens et Van Loo a joué à contre-pied au poste de Ghomsi. Entré au jeu, Dunkovic a forcé le coup franc à partir duquel de Witte a marqué. A retenir: C'était le premier match de Malines depuis le 10 décembre. Van Loo et De Witte ont fêté leur première titularisation de la saison. A Eupen, Bahr a effectué ses débuts par une entrée au jeu. Derniers matches: Eupen: v d n v d (7/15) Malines: n d d v v (10/15) Non alignés: Eupen: Colin, Petr, Diakathe, Johnson Malines: Soetaers, Biebauw, Iddi, Van Dessel R., Vidarsson B. Points : Courtrai 76/13 Lokeren 67/11 Buts : Assists : - Corners : 10-7 Fautes : 13-15 Arbitre : Van de Velde (6/10) Jaune : 3' De Ceulaer, 16' Pavlovic, 61' Carevic, 63' Taravel Rouge : - Spectateurs : 4.200 Coaching : Hein Vanhaezebrouck a modifié son équipe à deux positions par rapport au match contre Anderlecht : De Mets et Messoudi ont disparu au profit de Pavlovic et de Carevic. De Beule, blessé, est rapidement sorti. Peter Maes récupérait Maric (à la place de Gueye) et a remplacé Tshimanga, victime d'une fracture du tibia, par De Bock. Copa a sauvé le match - lors de la fameuse occasion. A retenir : Pas de buts mais un bon match. Rossini a raté la meilleure occasion. Derniers matches : Courtrai : n v n d n (6/15) Lokeren : n n v v n (9/15) Non alignés : Courtrai : Sunjic, Lahaye D., El Araichi, De Mets Lokeren : El Mouataz, Lazic, Gueye I.K., Deekman, Bailleul