Joachim Löw s'est réconcilié avec ses stars, Michael Ballack et Torsten Frings, les leaders de la Mannschaft. Reste à savoir si le fragile médian de Chelsea et le joueur du Werder Brême, de plus en plus lent, peuvent assumer ce rôle. Philipp Lahm, le défenseur gauche du Bayern, a glissé dans la presse allemande, déjà très dure suite à la défaite 0-1 essuyée contre une Norvège affaiblie par de nombreux forfaits et une trêve de trois mois : " Ballack reste un excellent footballeur mais ne croyez pas qu'il est le leader de l'équipe. " Lahm ne fait pas preuve d'originalité : depuis le début de sa carrière, Ballack se voit reprocher son manque de charisme.
...

Joachim Löw s'est réconcilié avec ses stars, Michael Ballack et Torsten Frings, les leaders de la Mannschaft. Reste à savoir si le fragile médian de Chelsea et le joueur du Werder Brême, de plus en plus lent, peuvent assumer ce rôle. Philipp Lahm, le défenseur gauche du Bayern, a glissé dans la presse allemande, déjà très dure suite à la défaite 0-1 essuyée contre une Norvège affaiblie par de nombreux forfaits et une trêve de trois mois : " Ballack reste un excellent footballeur mais ne croyez pas qu'il est le leader de l'équipe. " Lahm ne fait pas preuve d'originalité : depuis le début de sa carrière, Ballack se voit reprocher son manque de charisme. Bousculé de toutes parts après ce match désolant, Löw préfère insister sur l'impression que lui fait le TSG 1899 Hoffenheim cette saison en Bundesliga. Lors du dernier match international de 2008, Jogi avait déjà sélectionné deux jeunes joueurs du noyau de Ralf Rangnick : le défenseur Marvin Compper et le médian Tobias Weis. Contre la Norvège, Andreas Beck (21 ans), l'arrière droit de la révélation de la saison, a effectué ses débuts. Tranquille, le footballeur a emmené un roman de l'écrivain américain Jerome David Salinger pour passer le temps à l'hôtel des joueurs. " Un excellent livre ", a-t-il commenté dans les colonnes du Welt. Löw a déclaré, à propos des poulains de Dietmar Hopp : " Je ne puis ignorer les talents de ce club. " Beck, transféré l'été dernier du VfB Stuttgart pour trois millions d'euros, est devenu un pilier de la défense de Hoffenheim. Satisfait malgré la défaite du dernier week-end (1-4 contre Leverkusen), Hopp constate : " Nous sommes si attractifs que les meilleurs jeunes veulent nous rejoindre ou rester. Lors des prochaines années, je veux que notre équipe de base aligne cinq ou six joueurs du cru. " Parfois risqué, le football offensif de Hoffenheim est rafraîchissant. Hansi Flick, l'adjoint de Löw, a entraîné cette équipe dans le passé. " Elle développe un football moderne fait de nombreuses combinaisons courtes, toujours dirigées vers l'avant. Elle évolue à peu près dans le schéma auquel nous pensons. " LA NORVÈGE a écrit une page d'histoire à Düsseldorf, devant 42.000 personnes, en prenant la mesure de l'Allemagne (0-1) pour la première fois en 73 ans. C'est la deuxième défaite de suite des troupes de Joachim Löw, qui avaient été battues 1-2 par l'Angleterre en novembre, à Berlin. Mesut Özil a effectué ses débuts. JÜRGEN KLINSMANN a insisté auprès de la direction du Bayern pour prolonger d'un an le contrat du médian brésilien Zé Roberto (34 ans), un pion indispensable dont le bail vient à échéance. Franck Ribéry (25 ans), courtisé par le Real, a confirmé qu'il restait en Bavière jusqu'en 2011. MUNICH 1860, 2e Bundesliga, vit des temps difficiles. Il est en proie à de graves problèmes financiers. La Ligue Pro a repoussé un premier plan de sauvetage, souhaitant de plus amples renseignements à propos du projet d'une compagnie immobilière berlinoise, qui est disposée à investir de sept à neuf millions par an jusqu'en 2011. L'ancien international Stefan Reuter (42 ans) n'est plus directeur sportif. Miroslav Stevic a pris la relève. JACEK KRZYNOWEK (32 ans), un médian polonais, a quitté le VfL Wolfsburg pour Hanovre 96. Mahir Saglik (26 ans), un avant turc, a rejoint Karlsruhe. ASHKAN DEJAGAH (22 ans), un international Espoir, médian offensif au VfL Wolfsburg, a été admis dans une clinique spécialisée de Hambourg. Il souffre de l'hépatite A. On ignore la durée de son indisponibilité. Ses coéquipiers et le staff ont été vaccinés. LUCIEN FAVRE (51 ans) reste entraîneur du Hertha BSC. Le coach suisse a prolongé son contrat jusqu'en 2011, avec une augmentation de 100.000 euros, ce qui porte son salaire annuel à un million, avec une prime de 20.000 euros par point pris au-delà de 40. FRÉDÉRIC VANHEULE