PARCOURS

L'Antwerp n'a pas raté son début de championnat. Cette fois, il n'a pas dû repartir de zéro. Beaucoup de joueurs sont restés et le noyau a été étoffé, en profondeur comme en qualité.
...

L'Antwerp n'a pas raté son début de championnat. Cette fois, il n'a pas dû repartir de zéro. Beaucoup de joueurs sont restés et le noyau a été étoffé, en profondeur comme en qualité. Le chef Bölöni n'a pas modifié sa recette : le 4-4-2 quand c'est possible, le 3-5-2 quand il le faut, comme contre le Club Bruges ou à Anderlecht, dimanche passé. Ce qui est aussi resté : la puissance, la taille, l'expérience et une reconversion très rapide. Plus l'art de marquer en fin de match, après un long travail physique de sape. Travailler sous les ordres de Bölöni ne s'apparente pas à un camp de vacances. Ce qui est encore resté ? Une solide organisation, qui octroie très peu d'occasions à l'adversaire. Bolat ne s'est retourné que pour la deuxième fois cette saison à Anderlecht. Inversement, l'Antwerp ne trouve toujours pas facilement le chemin des filets. S'il prend malgré tout beaucoup de points, c'est grâce à son efficacité. L'Antwerp a eu un passage à vide après la trêve hivernale : ses batteries étaient vides. Il a raté de peu les PO1, ce qui a déçu la direction. Ça ne peut plus se reproduire. Le noyau recèle plus de qualités que la saison dernière - Govea, exclu dès ses débuts, Refaelov, Mbokani, Rodrigues qui est resté, et des flancs qui abattent beaucoup de terrain, Opare à droite et Juklerod à gauche. L'avenir semble très beau. Reste à améliorer la qualité du football. Juklerød (Valerenga IF, Nor) , Lamkel Zé (Chamois Niortais FC, Fra) , Govea (FC Porto, Por) , Mbokani (libre) , Seck (Sandefjord Fotball, Nor), Baby (SC Charleroi) , Refaelov (Club Bruges) , De Winter (KSV Roulers) .Habran (fin contrat) , Ghandri (KVC Westerlo) .- En juillet et en août, les supporters de l'Antwerp n'ont pas connu le goût amer de la défaite. A l'issue d'un été rempli de succès, le Great Old était invaincu au moment d'aller à Anderlecht. Et il l'est resté. - L'été dernier avait été chargé, celui-ci a longtemps été paisible car l'Antwerp voulait du talent. Il a enrôlé trois joueurs de renom : Mbokani, Opare et Refaelov. Huit joueurs du noyau ont joué pour le Standard. - Comme de plus en plus de supporters demandent des billets, le club a aménagé une tribune provisoire derrière les buts. La ville a déjà autorisé un élargissement du stade à 16.144 places assises. Si la police et les pompiers accordent leur feu vert - normalement dans les jours à venir - les travaux pourront commencer. - Govea arrive au Bosuil avec un an de retard. La saison passée, Luciano D'Onofrio avait trouvé avec Porto un accord pour la location du médian roumain mais Mouscron s'était faufilé entre les deux parties, avec une meilleur offre. Pas cette fois.