Fidèle à ses habitudes, Lokeren a enrôlé deux Africains. Vanhaezebrouck: "Un avant latéral et un médian droit. Nous avions besoin de renforts à ces positions. Les départs de Chris Janssens à Willem II et de Nenad Vanic à La Gantoise nous posent aussi problème. Nous avons besoin de grands gabarits, surtout pour former le triangle défensif".
...

Fidèle à ses habitudes, Lokeren a enrôlé deux Africains. Vanhaezebrouck: "Un avant latéral et un médian droit. Nous avions besoin de renforts à ces positions. Les départs de Chris Janssens à Willem II et de Nenad Vanic à La Gantoise nous posent aussi problème. Nous avons besoin de grands gabarits, surtout pour former le triangle défensif". Paul Put: "Ma préférence va à un Belge. La direction partage mon point de vue mais ce n'est pas facile de remplacer valablement ces deux joueurs. Ils ont marqué 17 buts en championnat. Trouvez-moi un défenseur belge qui marque... Nous devons donc faire un choix. Nous manquons de grands formats capables de jouer de la tête. Un joueur expérimenté n'est pas abordable financièrement. Nous devons donc nous tourner vers un élément jeune. Dans cette optique, j'ai suggéré Sas, de Harelbeke, ou Pinxten, de Heusden-Zolder (D2). Avec une préférence pour Sas, qui a disputé 24 matches en D1. Zere et Katana sont de bons défenseurs mais dépourvus de stature, comme Vidarsson en tant que médian défensif. N'oubliez pas que Soley est suspendu pour plusieurs matches". Lokeren songe également à acquérir un jeune joueur et à l'intégrer en prévision d'un départ éventuel. Put: "Je pense à Maes, d'Ingelmunster. La D2 recèle des talents que nous pouvons former, sans qu'ils remplacent toutefois un Janssens ou un Vanic d'entrée de jeu". Mais a-t-on tenté de conserver Janssens? Put: "S'il peut gagner deux fois plus à l'étranger, je ne peux quand même pas lui demander d'y renoncer. Pour lui, c'était maintenant ou jamais. De mon point de vue, c'est une perte énorme car il aurait conservé sa sérénité au groupe en cas de revers et de critiques. Mon noyau est très hétérogène mais je le savais. Je vais évoluer en 4-3-3 car cette formule m'a valu du succès, même si ce n'était qu'en D2. Notre triangle dans l'entrejeu sera plus offensif que défensif. Nous devrons avoir une condition physique et une discipline irréprochables. La préparation est plus importante que l'Intertoto. Même au second tour, je n'alignerai pas mes meilleurs joueurs".