Le lundi 3 décembre, on connaîtra le lauréat du Ballon d'Or. France Football décerne ce trophée chaque année depuis 1956. De 2010 à 2015, le magazine français l'a fait en collaboration avec la FIFA mais le partenariat a pris fin en 2016. France Football établit une liste de trente nominés qu'elle soumet ensuite au vote de journalistes du monde entier. Ceux-ci doivent tenir comp...

Le lundi 3 décembre, on connaîtra le lauréat du Ballon d'Or. France Football décerne ce trophée chaque année depuis 1956. De 2010 à 2015, le magazine français l'a fait en collaboration avec la FIFA mais le partenariat a pris fin en 2016. France Football établit une liste de trente nominés qu'elle soumet ensuite au vote de journalistes du monde entier. Ceux-ci doivent tenir compte de trois critères : les prestations individuelles durant l'année écoulée, la classe du joueur -talent et fair-play- et l'ensemble de la carrière du footballeur. Trois Belges figurent cette année sur cette liste : Eden Hazard, Kevin De Bruyne et Thibaut Courtois. Thierry Henry a donné son avis à la chaîne Sky Sports : " Il serait scandaleux que le Ballon d'Or ne soit pas attribué à un Français. Ou alors peut-être à Eden Hazard car il a été exceptionnel durant tous les matches de la Coupe du Monde. Mais logiquement, le trophée doit revenir à un Français. Pourquoi pas à Raphaël Varane ? Il a aussi remporté la Ligue des Champions. Il y a aussi le surnaturel Kylian Mbappé et bien sûr Antoine Griezmann. " Luka Modric, élu meilleur joueur du Mondial et également vainqueur de la Ligue des Champions, est un candidat possible aussi. Notre compatriote Eden Hazard a déjà déclaré que selon lui, le Croate méritait le Ballon d'Or pour " sa saison fantastique ". En tout cas, il semble que pour la première fois en onze ans, l'hégémonie de Lionel Messi (lauréat en 2009, 2010, 2011, 2012 et 2015) et de Cristiano Ronaldo (2008, 2013, 2014, 2016 et 2017) soit interrompue. Si un footballeur français s'imposait, l'Hexagone serait à égalité avec l'Allemagne (2x Franz Beckenbauer, 2x Karl-Heinz Rummenigge, Lothar Matthäus, Matthias Sammer et Gerd Müller), le Portugal (5x CR7, Eusébio et Luis Figo) et les Pays-Bas (3x Johan Cruijff, 3x Marco van Basten, Rob Rensenbrink), qui ont vu un compatriote sacré à sept reprises.