"Nous voulons entrer dans l'histoire avec l'UCI", a déclaré Eric Min, le CEO de Zwift, lors de la présentation de ces championnats du monde. L'eRacing a énormément gagné en popularité auprès des cyclistes du monde entier, ces dernières années. Le confinement a accéléré le processus, beaucoup d'amateurs, mais aussi de professionnels se défoulant sur les rouleaux. On a organisé des courses alternatives pour les élites, afin d'amoindrir quelque peu les conséquences de l'annulation des classiques et des tours, mais toujours sur des sites: le Tour des Flandres sur le site espagnol Bkool, le Tour de Suisse sur le tchèque ROUVY, le mini-Tour de France sur Zwift.
...

"Nous voulons entrer dans l'histoire avec l'UCI", a déclaré Eric Min, le CEO de Zwift, lors de la présentation de ces championnats du monde. L'eRacing a énormément gagné en popularité auprès des cyclistes du monde entier, ces dernières années. Le confinement a accéléré le processus, beaucoup d'amateurs, mais aussi de professionnels se défoulant sur les rouleaux. On a organisé des courses alternatives pour les élites, afin d'amoindrir quelque peu les conséquences de l'annulation des classiques et des tours, mais toujours sur des sites: le Tour des Flandres sur le site espagnol Bkool, le Tour de Suisse sur le tchèque ROUVY, le mini-Tour de France sur Zwift. Cette société américaine, leader du marché cycliste virtuel, a trouvé un accord avec l'UCI pour l'organisation d'un premier Mondial. Le lauréat recevra un maillot arc-en-ciel virtuel et pourra, pendant un an, enfiler ce maillot dans l'univers Watopia de Zwift. Une nuance: les bandes arc-en-ciel sont coupées par un motif à carreaux. Mercredi prochain, de nombreuses vedettes féminines prennent le départ virtuel. Parmi elles, Annemiek van Vleuten, Anna van der Breggen et Kirsten Wild, qui comptent déjà de nombreux titres mondiaux dans d'autres disciplines. Les Néerlandaises affrontent la Danoise Annika Langvad, multiple médaillée d'or aux championnats du monde de VTT. Mieke Docx est la seule participante belge. Le plateau masculin a belle allure lui aussi, avec les coureurs WorldTour Esteban Chaves, Tom Pidcock, Edvald Boasson Hagen, Lawson Craddock, Daryl Impey, Ryan Gibbons, Jack Haig, Rigoberto Uran et Alberto Bettiol, plus Victor Campenaerts et Harm Vanhoucke. Ils sont les représentants belges les plus connus avec Eli Iserbyt, qui place son programme de cyclo-cross entre parenthèses le temps de cette épreuve, et le triple champion de Belgique de VTT Jens Schuermans. Hommes et femmes doivent boucler les cinquante kilomètres de la route Watopia Figure Eight Reverse, pimentés par un dénivelé de 483 mètres et une arrivée au terme d'une côte de 900 mètres, à 5,5% de moyenne. C'est la première montée intégrée dans le programme de Zwift. Les professionnels, masculins et féminins, ne sont absolument pas sûrs d'être sacrés champions du monde, car le cyclisme virtuel est une spécialité. Des experts tels que Lionel Vujason, Ollie Jones et Cecilia Hansen sont tout à fait capables de leur mettre des bâtons dans les roues. Pour éviter de trop grandes variations de wattage et de chrono entre les différents cycles indoor et ainsi créer un level playing field, tous les participants vont recevoir les NEO 2T Smart Trainers de Garmin-Tacx: cette plateforme standard évite d'éventuelles fraudes. Zwift va également faire monter l'ambiance dès le début du mois de décembre en lançant un podcast avec des noms connus tels que Chris Hoy, Mark Cavendish, Anna van der Breggen, Annika Langvad et Mathieu van der Poel (ambassadeur de Zwift depuis cette année). Tout le monde peut écouter ces podcasts tout en reconnaissant son parcours virtuel du Mondial. Avant ce Mondial, eRacing TV lance aussi la plus importante course cycliste virtuelle du Benelux avec la collaborations des fédérations belge et néerlandaise, de Wahoo, de Zwift et du Cyclinglab: la BeNeLeague. Les meilleures équipes d'eRacing belges et néerlandaises vont s'y affronter. Les courses seront retransmises du 3 décembre au 18 février 2021, chaque jeudi à 19 heures, en direct, sur Youtube, Facebook et le site web d'eRacing TV. Les réseaux sociaux de l'UCI retransmettront aussi le Mondial organisé par Zwift.