Georges Arts (Eendracht Alost)
...

Georges Arts (Eendracht Alost)1. Des cinq clubs qui dominent les débats, je m'attends à ce que Bruges et Genk subsistent. Ils me semblent plus forts techniquement et physiquement. Je pense que le Club va l'emporter. 2. Six équipes, dont la nôtre, devront lutter jusqu'à la dernière minute. Alost ne descendra certainement pas: si notre attaque n'est pas diminuée par des blessures, nous serons forts. Les joueurs enrôlés peu avant le Nouvel-An apportent une sérieuse plus-value. Pour éviter la relégation, il faudra prendre 32 points. Stefan Leleu (Antwerp)1. Le Club Brugeois sera champion car il a la meilleure équipe de Belgique. Certes, il reste sur une période moins faste mais au début de la saison, il a pris beaucoup de points et je pense qu'il va refaire de même. Son entraîneur conserve sa sérénité, ce qui est un atout. Le Club a perdu des matches au sommet mais souvent à cause d'un rien, alors qu'il était le meilleur. Il finira bien par renouer avec la victoire dans ces grands matches. Anderlecht sera deuxième. Genk va perdre des points à cause de la Coupe d'Afrique et sera troisième. 2. Joker! Pas l'Antwerp. Beveren fait couler beaucoup d'encre. Sa tâche devient difficile. Deux ou trois équipes entrent en compte pour le second billet.Günther De Meyer (Beveren)1. Le Club Brugeois. Selon moi, la lutte sera passionnante jusqu'à la fin car Anderlecht va s'y mêler mais le Club en sortira vainqueur. Ses automatismes seront décisifs. La constance du Club constitue parfois un handicap mais je pense qu'il émergera malgré tout grâce à ça. Derrière, je prévois un duel entre Genk et La Gantoise pour la troisième place. Je ne crois pas tellement au Standard. 2. Voilà un thème délicat. Tout le monde cite sans doute Beveren. Soyons réalistes: ce sera extrêmement difficile mais j'espère que nous allons nous sauver. Les autres candidats sont, d'après moi, Alost, même si on ne peut prédire le rendement de ses renforts, La Louvière sur base de la valeur de son noyau, l'Antwerp et même le RWDM ne sont pas encore sortis de la zone rouge. Gert Verheyen (Club Brugeois)1. J'espère que ce sera le Club Brugeois, devant Anderlecht et le Standard. Notre passage à vide de décembre n'a pas laissé de traces. Je persiste à penser que nous formons la meilleure équipe, bien que notre avance sur nos concurrents ne s'élève plus à dix points. 2. Pas la moindre idée. Beveren devrait signer une fameuse remontée pour combler son retard. Sinon, il est difficile de pointer un club en particulier. Contre nous, tous sont doublement motivés. Frank Defays (Charleroi)1. Anderlecht, devant le Standard et le Club Brugeois. Sa remontée et un signe de classe. Il garde encore sous la main Jestrovic et De Boeck, Baseggio doit retrouver son niveau de la saison passée et Stoica va tout mettre en oeuvre pour s'illustrer auprès des grands clubs européens. Le Standard dispose d'un ensemble très solide et il fait montre de régularité. Le Club Brugeois a une fois de plus utilisé beaucoup de cartouches au premier tour. 2. Certainement Beveren. Il manque d'expérience. Je crains aussi pour la survie de l'Eendracht Alost. Si les nouveaux joueurs ne trouvent pas rapidement leurs marques, ce sera la catastrophe. Marc Degryse (GBA)1. Jusqu'au bout, Bruges, Anderlecht et Genk vont se livrer bataille mais le Club sera champion. D'après moi, le Standard et La Gantoise termineront après ce top 3. La Gantoise a parfois eu un brin de chance et le Standard n'a pas encore vraiment bien joué. 2. Beveren et Alost, des clubs dont les problèmes financiers ont des conséquences sur le terrain. Ce sont aussi eux qui m'ont laissé la moins bonne impression. Le RWDM, par exemple, n'était pas aussi faible. Josip Skoko (RC Genk)1. Le Club Brugeois, le Standard et le RC Genk. Bruges dispose de l'équipe la plus complémentaire. Il ne doit pas se tracasser, même s'il a gaspillé son avance. Le Standard me surprend agréablement: il s'est installé en tête avec un minimum d'efforts. Il va devenir dangereux. Nous devons nous appuyer davantage sur le collectif. En plus, nous avons un formidable duo d'attaquants, nos killers, Sonck et Dagano. 2. Beveren n'a pas une mauvaise équipe mais manque de qualité et de ce petit brin de chance qui va avec. La lutte pour le second billet sera serrée. Alost m'a fait piètre impression. Depuis qu'il n'obtient plus de résultat, il joue la peur au ventre. Francky Vandendriessche (Mouscron)1. Anderlecht, le Club Brugeois et le RC Genk. Anderlecht ne peut que se bonifier. Un Jestrovic à 100% peut faire des dégâts et le retour de De Boeck et de Doll va améliorer l'organisation défensive. Le Club Brugeois ne peut pratiquer son powerplay sans relâche. Il est retombé dans un football stéréotypé. La Coupe d'Afrique va nuire au RC Genk. 2. Beveren est menacé depuis quatre ou cinq ans. Il est trop limité sur le plan qualitatif et manque de maturité. Alost doit se ressaisir immédiatement. Il s'est trop longtemps reposé sur l'enthousiasme de son début de championnat. De Condé, Joly, Carrez et Olcese sont expérimentés mais manquent de rythme. Jacky Peeters (La Gantoise)1. On aura une course-poursuite entre Anderlecht et le Club Brugeois, avec un léger avantage à Anderlecht. Celui-ci a refait un retard de 11 unités sans guère de problèmes et a battu le Club, ce qui a fouetté son moral. En plus, il peut maintenant se concentrer sur le seul championnat. La Gantoise est capable de terminer troisième mais elle perd trop de plumes face aux grandes équipes. 2. Beveren ne manque pas de qualités en pointe, avec Zézéto et Yapi Yapo, mais cela n'apporte pas assez à l'équipe. De tout le premier tour, l'équipe la plus faible que nous ayions affrontée était l'Eendracht Alost. Thierry Siquet (La Louvière)1. Anderlecht, le Standard et -pourquoi pas- le RC Genk. Sur papier, Anderlecht possède la meilleure sélection et la plus expérimentée. Il va bientôt récupérer Jestrovic. Si celui-ci retrouve son niveau, le Sporting sera redoutable. Le Standard forme à nouveau un bloc soudé, capable de remporter des affiches. Seules les blessures et la Coupe d'Afrique pourraient lui jouer des tours, comme à Genk, d'ailleurs. 2. Beveren s'appuie trop sur la technique de ses Africains en pointe. L'inexpérience des joueurs lui joue des tours. Je n'oserais effectuer de pronostic pour le deuxième relégué. Frank Leen (Lierse)1. Ecrivez Bruges. C'est l'équipe qui a le meilleur contenu et qui forme le bloc le plus solide. En deux, Genk, une formation attractive à domicile, dotée d'un brillant duo d'attaque. Trois, Anderlecht. Il va poursuivre sa remontée au second tour. 2. Par principe, je ne réponds pas à ce genre de questions. Arnar Vidarsson (Lokeren)1. Le Club Brugeois, RC Genk en Anderlecht. Le Club n'a fléchi que durant les dernières semaines du premier tour, sans doute à cause de la fatigue de sa campagne européenne. La trêve est venue au bon moment. Le RC Genk a une brillante équipe, avec un duo de pointe très dangereux et des ailiers rapides mais il est trop juste sur le plan défensif. Il ne faut jamais omettre Anderlecht. Avec le retour de De Boeck, on verra une tout autre équipe. 2. Beveren et un membre du trio Antwerp-La Louvière-Alost. Le mécontentement pèsera lourd à Beveren. On ne preste pas quand on n'est pas payé à temps et les Africains ont besoin de temps pour s'adapter au football européen. Contre nous, l'Antwerp s'est recroquevillé en défense. Etonnant. Daniel Nassen (Lommel)1. Le Club Brugeois. Grâce à son expérience, à son collectif, parce qu'il est tout simplement le meilleur. Ce sera décisif dans une lutte au demeurant palpitante. Anderlecht sera deuxième. Je le trouve trop irrégulier, trop capricieux. Genk sera troisième. Il est peut-être trop jeune pour rééditer un tour de l'aune du premier. Voilà ma liste, intuitive. 2. Lommel ne descendra pas, j'ai confiance en mon équipe. Beveren devra affronter des mois difficiles, quand on lit l'état de ses finances, les rapports entre les joueurs et l'entraîneur, mais je sais à quel point il est dangereux d'émettre un pronostic de ce point de vue. Alost est en péril mais il s'est quand même renforcé avec De Condé, Joly... La Louvière va prendre des points à domicile, grâce à son expérience. Ecrivez donc Alost. Laurent Fassotte (RWDM)1. Anderlecht, le Club Brugeois et le Standard. Au premier tour, Anderlecht a perdu beaucoup de points parce qu'il n'a pas trouvé ses marques, à cause du grand nombre de nouveaux joueurs et de blessés. Le Standard va avoir plus de problèmes à cause des blessés et de la Coupe d'Afrique. 2. Beveren n'est pas encore mort mais il a déjà un pied dans la tombe. Il manque d'argent et de stabilité, sur le terrain et en-dehors. Je n'oserais faire de pronostic sur l'identité du club qui l'accompagnera car les différences sont peu marquées. Peter Voets (St-Trond)1. Mon tiercé est: 1. Club Brugeois, 2. Anderlecht, 3. Standard. Bruges sera champion parce qu'il possède l'équipe la plus complète. Il ne joue peut-pêtre pas un football attrayant mais ses éléments sont parfaitement rôdés. Ils évoluent dans un système idéal, taillé sur mesure pour eux, ils savent parfaitement ce qu'ils ont à faire et ça se voit sur le terrain. Tout le monde redoute Bruges. C'est contre lui que nous avons éprouvé le plus de difficultés. De tout le premier tour, c'est la seule rencontre où nous avons été submergés. Anderlecht n'a pas encore été bon cette saison mais il commence à tourner et je pense qu'il sera deuxième -après tout, il dispose du matériel joueurs nécessaire, sans oublier Aimé Anthuenis. Jusqu'à présent, le Standard s'est bien débrouillé et il va continuer à progresser. Je le vois troisième, parce qu'il possède des joueurs capables de faire la différence.2. Beveren et La Louvière ne se maintiendront pas, je le crains. Beveren est particulièrement menacé, mais La Louvière aussi. Quand vous êtes en bas de tableau, vous tremblez et vous émergez difficilement. Dans les matches contre des concurrents directs, vous pouvez peut-être serrer les dents mais dans les autres rencontres, vous baissez la tête. Didier Ernst (Standard)1. Anderlecht, le Standard et le RC Genk. Prendre des points même quand on traverse une mauvaise période constitue un fameux atout. Anderlecht a émergé d'une position qui semblait sans issue et il est piqué au vif. De notre côté, le forfait conjugué d'Aarst, Goossens et Lukunku nous pose problème en attaque mais Cavens est revenu de Marseille plein de confiance. Il sera notre joker. Le RC Genk reste une équipe difficile à battre. 2. Beveren n'a plus d'argent et a permis à plusieurs joueurs importants de le quitter. Il est sous pression. Les joueurs devront être très forts mentalement pour supporter ça. Le deuxième? C'est difficile à dire. Ils se tiennent de trop près. Frank Machiels (Westerlo)1. Le Club Brugeois. Il a traversé une période difficile mais la force de son équipe va quand même surpasser le talent d'Anderlecht. Il devra gagner un match au sommet au second tour mais il en est tout à fait capable. Anderlecht sera deuxième, le Standard est mon numéro trois. Je ne sais pas si Genk va poursuivre sur son élan, ne serait-ce qu'à cause de la Coupe d'Afrique. 2. Pas Westerlo. Beveren va descendre. Il est dans de mauvais papiers au bout d'un tour. La Louvière va se sauver, elle n'a pas le noyau d'un descendant. Alost et l'Antwerp me paraissent les plus menacés. Lommel a également trop de qualités pour descendre. Geert Foutré, Peter T'Kint, Christian Vandenabeele et Frédéric Vanheule