Qu'est-ce cela fait d'être le premier champion de Belgique de cette ePro League ?
...

Qu'est-ce cela fait d'être le premier champion de Belgique de cette ePro League ? J'en suis très fier. Au moment de ma victoire, je n'ai pas réalisé ce que j'avais accompli. C'est après, avec la succession des interviews, que j'ai compris ce qui s'était passé. J'ai travaillé dur pour décrocher cette victoire et je savais avant d'aborder cette phase finale que j'avais les moyens d'y arriver. La phase finale était répartie sur deux jours. Comment s'est-elle déroulée ? Il y a d'abord eu une phase de poules. Le premier jour ( samedi, ndlr), j'ai commencé par un succès 6-4 contre Gand. J'ai enchaîné avec une victoire 3-0 contre les joueurs " pros " du Standard et de Bruges. J'ai juste un peu déconné lors de mon dernier match. Je me suis incliné mais cette défaite n'a pas eu de conséquences car j'étais qualifié pour la demi-finale. Le lendemain, je me suis retrouvé contre le joueur amateur de Bruges. Je ne l'avais jamais affronté et je savais que ce serait compliqué. Finalement, j'ai passé ce cap. En finale, j'ai été opposé à Zakaria Bentato, le représentant d'Anderlecht, que j'ai battu 4-0. Symboliquement, ce titre coïncide avec la bonne passe de Mouscron en foot... Oui, 2019 a vraiment bien débuté pour le club. J'ai reçu les félicitations de la direction et le président m'a invité à donner le coup d'envoi du match contre l'Union. Vivez-vous de l'eSport ? Jusque-là, c'était difficile. Avec ce titre, je pense que je vais pouvoir obtenir un nouveau contrat. Comment voyez-vous le futur de cette ePro League ? Cette première édition était vraiment bien organisée. La phase consacrée aux amateurs a permis de révéler quelques talents, comme le joueur de Bruges que personne ne connaissait. Avec la médiatisation, plus de personnes vont tenter leur chance lors de la prochaine édition et le niveau va augmenter, ce qui sera profitable à tout le monde. Quels sont vos prochains objectifs ? Participer à la eWorld Cup, qui rassemble les meilleurs joueurs du monde. La phase de qualifications sera compliquée car il faut enchaîner les victoires en ligne et respecter certains critères pour faire partie des éléments repris. On verra...